Amphibiens : détermination des espèces délicates

le Triton crêté (Triturus cristatus)

Publié le 30 novembre 2015 par Sébastien Legris, Yves Dubois

Risques de confusions possibles : les jeunes ou les (grosses) femelles de Triton alpestre Triturus alpestris, notamment en phase terrestre.

Secteurs où les risques de confusion sont les plus problématiques :

Sur l’ensemble de la région Picardie, surtout en dehors des secteurs où les observations de Tritons crêtés sont connues (en dehors du littoral, du Pays de Bray et de la Thiérache).

Principaux critères à considérer lors de l’identification des femelles de Triton crêté :

- taille de l’individu : 120-145 mm pour le T.crêté contre 80-110 mm (max. 120 mm) pour le Triton alpestre
- gorge orange vif souvent sans tâches ;
- ventre jaune avec de gros points noirs chez le T. crêté (orange vif sans tâches pour le T.alpestre) ;
- dos brun sombre à noirâtre chez le T. crêté (plutôt brunâtre marbré de gris-vert chez le T.alpestre donnant un aspect « camouflage ») ;
- attention : présence de points blancs chez les deux espèces au niveau des flancs ;

Liens aidant à l’identification :

http://www.batraciens.be/uploads/media/identification_urodeles_v2.pdf

Éléments servant à la validation et devant être renseignés lors de la saisie dans Clicnat :

une photo générale de l’individu, et éventuellement de la vue ventrale (gorge et ventre bien visible).


Partager : http://l.picnat.fr/ike

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50