Informations et outils d’identification

Destruction et/ou dérangement des sites d’hibernation des chauves-souris : menace sur les différentes espèces !

Publié le 22 décembre 2009 par Sébastien Maillier

Les chauves-souris sont des mammifères insectivores faisant partie de l’ordre des chiroptères = « mains ailées »). Parmi toutes les espèces de mammifères recensées, les chiroptères représentent 22% d’entre elles (Koopman 1994). En France de nos jours, 34 espèces de chiroptères sont recensées dont 21 sont représentées en Picardie.

Actuellement, ce groupe faunistique est sujet à de nombreuses menaces entraînant un déclin des populations dans toute l’Europe. En France, toutes les espèces de chiroptères sont protégées par la loi (Arrêté du 23 avril 2007 fixant la liste des mammifères terrestres protégés sur l’ensemble du territoire et les modalités de leur protection).

*Menaces lors de l’hibernation :*

Les chauves-souris utilisent comme gîte les cavités souterraines, durant toute ou une partie de l’année selon les exigences spécifiques à chaque espèce. Elles y trouvent les conditions de température et d’humidité favorables à leur hibernation et/ou à leur reproduction. Cependant, les conditions d’accueil des chauves-souris dans ces gîtes sont de moins en moins favorables.

Les gîtes d’hibernation en cavités souterraines disparaissent parfois par comblement (volontaire ou naturel). Les conséquences peuvent être dramatiques pour les espèces.

En effet, le comblement des cavités peut provoquer un enterrement des animaux vivants, provoquant la mort par asphyxie. En outre, la dégradation du réseau de gîtes d’hibernation par comblement de certains d’entre eux est inévitablement délétère pour les différentes populations de chiroptères.

De même, tout dérangement des animaux durant leur hibernation peut leur être fatal. Un réveil non naturel lorsque les animaux sont en léthargie profonde entraîne une dépense considérable d’énergie pouvant conduire à l’épuisement des individus voire à la mort. De nombreuses cavités souterraines accessibles sont ainsi fréquentées en période hivernale ce qui les rend défavorables à l’hibernation des chauves-souris :

- sorties spéléologiques ou touristiques en cavité sans prise en compte de la faune,

- utilisation des cavités comme lieu de stockage (garage, stockage de bois ou de pommes de terre...),

- utilisation des cavités comme décharges,

- Organisation d’évènements en cavité (rave party, parcours de quad...),

- Fréquentation à des fins délictueuses (brûlage de voitures, trafics...),

Toutes ces activités entraînant une destruction d’habitats ou un dérangement d’espèces protégées, sont par conséquent illégales.

Ainsi, lors de recensements hivernaux en cavité, les chiroptérologues prennent de nombreuses précautions :

- faire un minimum de bruit ;

- utiliser un éclairage indirect et minimal vers les chauves-souris ;

- éviter les photos avec flashs ;

- ne pas toucher, ni manipuler les animaux ;

- ne pas stationner sous les chauves-souris (l’augmentation de la température ambiante peut amener le réveil) ;

*Protection :*

Différentes mesures sont mises en place pour protéger les cavités souterraines favorables à l’hibernation des chauves-souris :

- prise en compte des chiroptères lors de la fermeture des mines. Ceci est imposé par la loi française et le code minier ;

- des contacts sont établis avec les associations de spéléologie et de protection du patrimoine afin de travailler ensemble à la sauvegarde des chauves-souris ;

- une sensibilisation auprès du public permet également une prise de conscience des menaces qui pèsent sur ces espèces ;

- des cavités souterraines sont protégées par certaines structures comme le Conservatoire des Sites Naturels de Picardie ou l’ONF qui acquièrent des sites ou passent des conventions avec les propriétaires pour que les entrées soient fermées tout en laissant un passage aux chauves-souris.


Partager : http://l.picnat.fr/gog

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50