Protection des phoques

Naissance d’un Phoque gris en baie de Somme

Publié le 7 février 2016 par Laëtitia DUPUIS

Mercredi 13 janvier 2016, nous avons reçu un appel téléphonique nous indiquant deux phoques échoués sur la plage, en baie de Somme... Il s’agissait en fait d’une femelle de Phoque gris, venue mettre bas, sur le rivage, dans une zone émergée quelle que soit l’heure de la marée.


L’hiver correspond à la période de reproduction du Phoque gris. Les femelles cherchent une zone de plage pour mettre bas. Après la mise bas, la femelle allaite son jeune pendant 21 jours. Son lait riche en graisse permet au jeune de tripler son poids durant ces trois semaines. Recouvert d’un “lanugo”, épais pelage blanc, le jeune est bien équipé pour affronter le froid ; mais cette épaisse fourrure l’empêche de nager. De ce fait, le blanchon reste sur le haut de plage. La femelle laisse ainsi son jeune sur la laisse de mer, hors de la zone de recouvrement de la marée. Durant ces trois semaines, elle vient régulièrement le voir pour l’allaiter, pouvant même se déplacer sur le sable sec sur plusieurs centaines de mètres pour le rejoindre.

Un travail de photo-identification est mené sur les phoques de la baie de Somme et de la baie d’Authie par les associations Picardie Nature et ADN depuis plusieurs années. Ainsi, cette femelle a rapidement été identifiée, elle a été régulièrement observée, alors gestante, en baie d’Authie en fin d’année 2015.

Cette femelle de Phoque gris, a déjà tenté d’élever un jeune en baie de Somme en 2014 dans la Réserve Naturelle. Nous les avions suivis pendant 12 jours et les avions ensuite perdus de vue. La femelle avait été revue au cours des étés 2014 et 2015, en baie de Somme, parmi les Phoques gris qui se reposaient hors de l’eau à marée basse.

Dès mercredi 13, Picardie Nature a mis en place une zone de protection, le long de la plage, autour de la zone d’allaitement de ce couple mère-jeune. Dans un premier temps, avec l’aide de la mairie du Crotoy et de la Réserve Naturelle de la baie de Somme, des barrières ont été posées sur place, pour délimiter l’espace réservé aux phoques, et des affiches informatives ont été posées.

Régulièrement la femelle est revenue voir son jeune pour l’allaiter.

Les bénévoles de Picardie Nature, reconnaissables à leurs gilets bleus, se relaient chaque jour pour assurer une présence sur le terrain du lever au coucher du soleil. Objectifs : observer et noter les comportements de ce couple mère-jeune pour mieux connaître l’espèce, mais aussi informer les promeneurs sur la présence naturelle et normale de ces animaux sur la plage et les inciter à respecter une distance de sécurité avec les animaux.

Les phoques sont des animaux sauvages, la femelle protège son jeune : par prudence ne les approchez pas à moins de trois cents mètres. Lorsque le jeune est seul, sa mère le guette régulièrement, l’approcher trop près pourrait effaroucher la mère et mettre la vie du jeune en péril.

Dans la nuit du 18 au 19 janvier, la femelle a quitté la plage du Crotoy, elle a emmené son jeune vers l’intérieur de l’estuaire, se rapprochant du chenal de la Somme où elle se sent, très certainement, plus en sécurité.

Les coefficients de marées remontant dans les jours qui viennent et le jeune n’étant pas à l’aise dans l’eau, le couple va probablement chercher une nouvelle zone de repos émergée d’ici quelques jours... Si vous les apercevez, gardez vos distances et laissez-les au calme !

mercredi 27 janvier :

Le jeune phoque a aujourd’hui deux semaines. Mère et jeune se portent bien, ils fréquentent les plages de la Réserve Naturelle Nationale de la baie de Somme. Le jeune a bien grossi, il doit avoisiner les 25 kg...
Depuis leur petite escapade du 19 janvier, la femelle emmène son jeune dans l’eau peu profonde à chaque marée haute, elle reste près de lui et le soutient. C’est un comportement rarement décrit sur cette espèce. A marée basse ils se posent sur la plage et elle l’allaite. Puis, elle le laisse seul durant de longues périodes le temps d’aller s’alimenter.
Chaque jour les bénévoles se relaient pour sensibiliser les promeneurs à la présence de ces animaux et au respect de leur tranquillité : merci pour cet investissement.

mercredi 3 février

Le jeune phoque a aujourd’hui trois semaines. Il est bien rond et doit avoisiner les 35 kg. Depuis jeudi 28 janvier, sa mère n’est plus revenue le voir : il est dorénavant sevré. Il vit maintenant sur sa réserve de graisse. Il passe ses journées à dormir sur la plage, se déplace un peu sur la laisse de mer, mais n’est pas encore allé à l’eau. Il attend patiemment la mue : son lanugo blanc va tomber pour laisser place à un poils gris court qui lui permettra d’être à l’aise dans l’eau.

En attendant, les bénévoles de Picardie Nature sont toujours mobilisés et présents chaque jour sur le terrain : ils notent un maximum de choses quant aux comportements observés et sensibilisent les promeneurs à respecter une distance de plusieurs centaines de mètres avec ce phoque.

Pendant ce temps, la mère a réintégré les reposoirs de marée basse où stationnent les autres phoques. Elle a été observée le 1er février en baie d’Authie. Elle a bien maigri et parait efflanquée. La période de copulation approchant, elle repartira peut-être bientôt pour une nouvelle gestation...

dimanche 7 février
Des traces laissées sur le sable montrent que le jeune Phoque gris a rejoint la mer, à marée haute, durant la nuit du 4 au 5 février.
Des prospections de Cayeux à Berck-sur-mer ont été menées, les journées de vendredi 5 et de samedi 6 pour tenter de le repérer sur une plage, mais il n’a pas été revu.
Le jeune phoque est dorénavant sevré, autonome : souhaitons lui bon vent !

Toutes les photos présentées ici ont été prises avec un téléobjectif ou à travers une longue-vue. Ces deux techniques permettent de garder une distance de plusieurs centaines de mètres minimum avec les animaux .


Partager : http://l.picnat.fr/iws

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50