La Sérotine

Publié le octobre 2006

Eptesicus serotinus (Schreber, 1774)

Présentation

La Sérotine semble être une espèce sédentaire. De grande taille et à tendance anthropophile, elle fréquente essentiellement les bâtiments, mais également parfois les arbres creux. Espèce marginale dans les milieux souterrains en hiver, elle y apparait cependant en période estivale. La Sérotine fréquente les parcs, les haies, les prairies, les bois, également les lampadaires, en chassant dans les espaces dégagés à semi-ouverts mais à des altitudes plus basses et en s’approchant plus fréquemment des lisières de végétation que les Noctules. La Sérotine est présente dans toute la France.

Statut régional

Pendant l’inventaire, la Sérotine a été signalée dans près d’une trentaine de localités, dans la plupart des régions picardes. Elle semble régulièrement distribuée. Dans l’Aisne, elle est contactée en Thiérache, Vermandois, Laonnois, Soissonnais et Orxois. Dans l’Oise, l’espèce est connue dans le Valois, le Compiégnois, le Vexin, le Beauvaisis et le Pays de Bray. Dans la Somme, la majorité des contacts provient des prospections menées en vallée de la Somme et à sa proximité. La Sérotine a été également inventoriée dans le Vimeu.

L’essentiel des informations provient des prospections au détecteur d’ultrasons et des visites de bâtiments. D’autres contacts concernent des individus trouvés morts ou blessés (3 cas).


Partager : http://l.picnat.fr/jby

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50