Le Grand Rhinolophe

Publié le octobre 2006

Rhinolophus ferrumequinum (Scherber, 1774)

Présentation :

C’est une espèce de grande taille, inféodée au milieu souterrain pour l’hibernation, mais qui occupe habituellement des combles de bâtiments pour la reproduction. En ce qui concerne les terrains de chasse, elle recherche essentiellement des milieux boisés et prairiaux. Le Grand Rhinolophe est principalement sédentaire (quelques dizaines de kilomètres), les déplacements à longue distance étant occasionnels. Il occupe toute la France avec des effectifs variables.

Statut régional

Depuis 1992, le Grand Rhinolophe a été observé dans 50 sites souterrains, principalement dans l’Aisne (35 sites), dont une trentaine de nouveaux sites. Tous ne sont pas occupés régulièrement. L’espèce est peu abondante. Régionalement, en période hivernale et pour les années les plus récentes, les effectifs maxima cumulés totalisent environ 170 individus, dont environ 70% dans l’Aisne. La majorité des sites n’est occupée que par quelques individus. Seuls trois d’entre eux ont une population supérieure à 10 individus, avec deux maxima de 30.

Carte de répartition


Partager : http://l.picnat.fr/jba

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50