Un coup de pouce pour les ailes cassées !

Publié le 4 janvier 2007

Voilà déjà deux ans, et après un gros coup de tempête, nous perdions nos dernières installations destinées à l’accueil et aux soins des oiseaux blessés.

Un projet de reconstruction et de développement initié et soutenu par le conseil d’administration de Picardie Nature a vu le jour. Son montage financier est désormais bouclé, les crédits alloués et un salarié depuis le 18 décembre s’active a transformer un projet de papier en un centre de sauvegarde digne de ce nom.

Jean-Marie ThieryPour mémoire, il faut rappeler que durant plus d’une vingtaine d’années les maigres installations du centre ont été éparpillées sur 3 ou 4 sites sympathiquement mis à disposition par des adhérents de l’association. Que pour la même période toute l’activité ( 2500 oiseaux de plus de 90 espèces différentes) à pesé sur une poignée de membres bénévoles et plus particulièrement sur les épaules de son responsable capacitaire, Monsieur Jean-Marie Thiery.

Aujourd’hui, c’est désormais l’Europe, la région Picardie et le département de la Somme qui reconnaissent nos efforts dans ce domaine de la sauvegarde des espèces et qui s’engagent en soutenant financièrement l’ensemble de notre projet.

Un premier volet, destiné au fonctionnement de cet ensemble permet entre autres la création du poste salarié de responsable de ce centre. Poste confié à Stéphane Soyez : titulaire d’un certificat de capacité comme l’exige la loi, il interviendra comme technicien, mais aussi comme animateur de réseaux.

Le centre prévu pour l’accueil annuel de 250 à 300 oiseaux s’appuiera en effet sur des réseaux indispensables au bon fonctionnement. Ils se déclinent chez les professionnels de la capture, du recueil ou du soin animalier, mais aussi en direction des particuliers qui souhaiteraient soutenir activement le travail du centre.

Un second volet installations permettant une implantation dans la Somme sur la commune de Caix (mise en service programmée pour mars 2007), elles seront constituées :

- par un ensemble de 8 volières de rééducation et de 3 volières de réadaptation au vol, adaptées par leur taille et leur nombre à l’accueil d’espèces fréquentant ou séjournant en Picardie.

- par un ensemble modulaire préfabriqué destiné à l’accueil et au soin des oiseaux comprenant : une infirmerie, une salle de soins post-traumatique et une nurserie, un espace de stockage et de préparation de la nourriture ainsi qu’un bureau pour la gestion administrative du centre.

- par des installations complémentaires qui viendront par la suite parfaire cet ensemble et qui permettront, par exemple, la mise en quarantaine de « patients » particulièrement susceptibles, ou le traitement intégral d’oiseaux victimes de pollutions...

En attendant l’entrée en activité des locaux et des volières, Picardie Nature s’appuiera sur le réseau national des centres de sauvegarde de la faune sauvage (UFCS) et les oiseaux qui nous seront remis, bénéficieront des premiers soins puis transiteront vers une des structures adaptée du réseau.

Enfin, de façon à pouvoir proposer des solutions au problème du transport rencontré par un grand nombre de découvreurs, nous travaillerons durant toute l’année à bâtir et étoffer un groupe de convoyeurs bénévoles, aussi n’hésitez pas à vous manifester !


Partager : http://l.picnat.fr/MTY0

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50