Grenelle de l’environnement : Premier bilan le 15 septembre !

Publié le 13 septembre 2007

Communiqué de FNE :

Grenelle de l’environnement : Premier bilan le 15 septembre !

Alors que les Groupes de travail du Grenelle de l’environnement vont achever leurs travaux, France Nature Environnement (FNE), fédération de 3000 associations de protection de la nature et de l’environnement, réunit – en présence de Nathalie Kosciusko-Morizet - ses présidents d’associations, le 15 septembre, pour faire un premier bilan des négociations préparatoires et définir sa stratégie pour l’avenir.

Pour Sébastien Genest, Président de FNE : « Rien n’est perdu, rien n’est gagné : des propositions intéressantes sont sur la table. Reste à transformer l’essai ! Par leur capacité de proposition, d’écoute et de négociation, FNE et ses associations ont fait la preuve de leur légitimité de partenaires environnementaux en présentant dès le début des réunions des groupes de travail des propositions réalistes. Ces propositions sont sur la table, leur hiérarchisation est déjà en cours de négociation. Mais afin d’éviter le piège des déclarations d’intention sans lendemain, des points essentiels restent encore à clarifier dans cette dernière ligne droite de préparation du Grenelle : Quelle sera la nature des mesures présentées par les groupes, et leur mode de validation ? Quelles sont les modalités pratiques concernant les réunions de consultation publique programmées en région début octobre ? Quelles modalités pour la négociation finale ? »

Frédéric Deck, Président d’Alsace Nature, souligne : « Nos associations ont contribué de manière constructive à ce nouveau dialogue environnemental. Depuis 40 ans, elles ont oeuvré en matière d’éducation à l’environnement, de gestion des espaces naturels et ont su être force de proposition en s’investissant dans les lieux de concertation. Pour autant, ce travail de concertation ne les a pas empêché de dénoncer inlassablement les projets irrationnels qu’elles continueront de combattre : Grand contournement autoroutier ouest de Strasbourg, poursuite de l’activité de la centrale nucléaire de Fessenheim, dégradation du fret ferroviaire, pollution des cours d’eau... »

Pierre Beaudoin, Président de la FRAPNA ajoute : « Durant le Grenelle, les associations n’ont pas oublié leurs autres dossiers car l’urgence écologique n’attends pas. Ainsi, malgré 10 ans de mobilisation des associations de terrain, la contamination du Rhône par les PCB s’étend. ».

Pour Camille Rigaud, Président d’Eaux et Rivières de Bretagne : « Les associations ont pris leurs responsabilités en participant au Grenelle. Au gouvernement de passer aux actes et de faire maintenant la preuve qu’il est capable de résister aux lobbys, plutôt calmes à la table des négociations mais actifs en coulisses. A quand l’application du principe pollueur-payeur en agriculture ? A quand un programme ambitieux de réduction des pesticides et des nitrates ? A quand l’arrêt de la construction de nouveaux barrages ? »

Arnaud Gossement, porte parole de FNE rappelle : « FNE réunit ses responsables associatifs le 15 septembre et remercie Mme Kosciusko-Morizet d’avoir accepté de répondre à nos questions. Cette conférence des présidents permettra aux représentants de FNE dans les groupes de travail de rendre compte des négociations. Les responsables de FNE décideront alors de la stratégie du mouvement pour la consultation régionale, la table ronde d’octobre mais aussi pour le suivi des propositions qui sortiront du Grenelle ».

http://fne-grenelle.blogspot.com/


Partager : http://l.picnat.fr/ODY0

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50