L’actu du pôle découverte

Comment accueillir la biodiversité chez soi ?

Publié le 10 avril 2013 par Sophie DECLERCQ


A l’initiative du Conseil Général de l’Aisne, de Géodomia et du CAUE de l’Aisne, les Mardinales permettent de s’informer, partager et construire autour d’un sujet bâti pour penser le hameau, le bourg, le village, la ville.

Faisant suite à une précédente Madinale sur la gestion différenciée, c’était au tour de l’accueil la faune sauvage d’être plus spécifiquement mise en lumière.

* Le CAUE a détaillé l’évolution du rapport homme/nature - jardin : comment est-elle perçue depuis le 19ème siècle jusqu’à aujourd’hui ? Un zoom sur les multiples intérêts de la biodiversité pour tous les êtres vivants fut fait.

* Picardie Nature a présenté les aménagements simples dans son garage, grenier, appentis ou cave afin de les rendre attrayant pour les chauves-souris. Un zoom sur l’Opération Refuge permis de montrer l’engouement citoyen pour contribuer à la protection de ces animaux.

* Le CPIE 02 a présenté ses actions Un Dragon dans mon jardin et une Dame Blanche dans mon clocher.

Ensemble les deux structures ont ensuite donné les clefs pour Créer une mosaïque d’espaces dans son jardin. L’important est de laisser une petite place à la biodiversité dans son terrain, et elle s’installe.


photo : CAUE

Le public varié a réuni les personnes venues à titre individuel souhaitant agir pour la biodiversité, mais également quelques collectivités engagées dans une démarche environnementale plus globale, un architecte et une paysagiste du CAUE ainsi que des étudiants du Centre de Formation d’Apprentis de Laon.

De nombreux échanges ont permis à la salle de bousculer des modes de pensée différents et de mettre en évidence des pistes à creuser :
- Les normes imposées dans les résidences sur la hauteur et essences des haies ne pourraient-elles pas évoluer pour être plus favorable à la faune sauvage ?
... Oui mais quid des espaces nécessaires pour manœuvrer les camions de ramassages par exemple.

- Il est dommage que partout les haies et pelouses soient tondues très souvent et au plus bas possible.
... Certes mais c’est la commande du client.
En effet, alors comment agir auprès des individus pour leur donner envie de faire plus de biodiversité ?

Quelques autres questions cherchent encore des réponses :
Quelle part de biodiversité bénéficie-t-elle des aménagements paysagers conçus avec des espèces ornementales ?


Les jardins et espaces verts sont des lieux essentiels pour le bien-être et le développement personnel, mais surtout pour que la nature s’exprime. Au regard de leur nombre important, nous avons tous un rôle à jouer pour contribuer au maintien d’une nature riche et diversifiée.


Partager : http://l.picnat.fr/NjUxMTAw

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50