L’actu du pôle découverte

Sortie découverte sensorielle de la forêt

Publié le 21 mai 2013 par Sophie DECLERCQ

C’est le dimanche 7 avril, clap de fin de la semaine du développement durable, que 6 courageux découvreurs, ont mis leurs sens en éveil afin d’appréhender la nature comme l’homme moderne le fait de moins en moins.

A travers la forêt de la Neuville en Hez, dans une clairière, ils ont d’abord respecté 2 minutes de silence les yeux fermés, pour se rendre compte des bruits et de toute la vie sonore qui passe souvent inaperçue et tenter de savoir pourquoi les oiseaux chantent.

Après un autre arrêt « silence et découverte » auprès d’un étang, le club des 6 a ramassé des matériaux naturels afin de les sentir, les mémoriser et de jouer à un blind test des odeurs. Pari réussi, il sait reconnaître à l’odeur une mousse au parfum de l’herbe fraîchement coupée.

Puis le temps de création : inventer en duo un parfum de la forêt grâce à des mélanges subtils d’éléments trouvés sur place.

Nouvel atelier qui déboussole : le fil d’Ariane. A savoir, les yeux bandés, les découvreurs suivent tant bien que mal une corde tendue entre plusieurs arbres. But du jeu, remettre en question les habitudes de "voyant" et affronter le noir complet en plein jour et dans le sous bois. Mais aussi, utiliser le toucher en arrivant à chaque arbre puisqu’ils devaient palper le tronc jusqu’au sol pour découvrir des éléments dans une bassine qui, mis bout à bout, font penser à un animal mystère. Bien joué, c’est l’écureuil (qui viendra nous rendre visite plus tard dans la balade) et la palpation de 5 essences d’arbres différentes, mais quelle surprise lors de la dernière bassine de toucher de … l’eau.

La promenade se poursuit et vient le moment de faire jouer le sens que l’on utilise le plus : la vue.
Sur un rectangle de carton, est placé un morceau de double-face, et devient un tableau vierge qu’il va falloir remplir selon ses envies. Seul impératif : on ne doit plus voir le double-face une fois la création effectuée (pour combler, le sable saupoudré est un excellent outil !).

20 minutes au même endroit, cela est bien utile pour le connaître un peu et pouvoir commencer un nouveau jeu : le Kim vue. Entre 2 ardoises, sont placés 5 éléments naturels qui sont montrés quelques instants aux découvreurs avant d’être dissimulés. Les aventuriers du jour ont pour mission de retrouver ces éléments… et de les rapporter. C’est gagné.

Seul le goût n’a pas été joué ce jour là mais tous semblaient heureux de leurs réveils sensoriels.
Il manquait aussi un peu de participants et la floraison était encore timide mais la balade fut agréable et a permis un éveil simple mais souvent délaissé.

Cyril


Partager : http://l.picnat.fr/OTA4MTAw

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50