L’actu du pôle découverte

Suite la balade nocturne à Maysel

Publié le 22 avril 2013 par Sophie DECLERCQ

Sur la piste des animaux nocturnes

Quelques participants se retrouvent pour partager ensemble le repas : prenons des forces avant la balade. Les échanges permettent de montrer une nouvelle fois que l’environnement et sa préservation sont une priorité pour plusieurs d’entre nous.

Maysel est une petite commune charmante possédant plusieurs patrimoines : ses vieilles bâtisses, son église, les boisements alentours et les anciennes carrières. Venus de Maysel évidemment, mais aussi de Chantilly ou de Nogent, près d’une cinquantaine de personnes se sont ainsi rassemblées pour déambuler en cette fin de journée.

Par un chemin encaissé nous accédons à un premier point d’observation : notre patience et attention seront récompensées par le chant d’une Chouette hulotte mâle. Un peu plus tard, une femelle se met à lui répondre.
Sans doute leurs vocalises auront été stimulées par les prouesses sonores d’une jeune participante à la sortie qui imite à merveille certains oiseaux.
En cette période c’est en effet la fin de la période de chant des chouettes hulottes : ils sont surtout actifs dès février pour quadriller leur territoire et parader.

Un peu plus en traversant le bois, nous avons fait chou blanc : un temps plus humide nous aurait peut être permis de rencontrer un amphibien en train de chasser... pour une prochaine fois alors.

Sur un point haut surplombant boisement et champs, sous le regard bien veillant de la lune et des étoiles, tentant de voir si des chauves-souris sont de sortie, c’est un autre animal qui se montre furtivement profitant du manteau sombre de la nuit : un sanglier est passé à quelques dizaines de mètres du groupe. Dès notre présence révélée, il est vite reparti se cacher dans le bois.

La fin de la balade de 3 km s’est alors achevée par l’observation de micro organismes dans une minuscule mare puis toujours à l’écoute des chauves-souris qui ce soir là n’auront pas voulu se montrer... la nuit est fraîche et les insectes sortent peu : à quoi bon sortir s’il n’y a rien à se mettre sous la dent.

De retour à la salle municipale, les participants ont ensuite regagné leur pénates contents de cette promenade qui défrise nos sens.

Rendez-vous pour les prochaines sorties avec l’OTSI, Picardie Nature le 13 juillet et le 21 septembre.

Source photo : Picardie Nature et OTSI


Partager : http://l.picnat.fr/NzEwMjAw

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50