L’actu du pôle découverte

Une éco-école riche en biodiversité

Publié le 17 juin 2013 par Sophie DECLERCQ

L’école primaire Beauval de Senlis vient de recevoir sa labellisation "éco-école" (info ici).
Les 4 classes participent ainsi tout au long de l’année à des projets riches et variés sur l’environnement :
- la mise en place d’un potager et l’utilisation de sa production pour le cadeau de la Fête des pères par exemple ;
- la création d’un composteur ;
- l’installation d’un hôtel à insectes, de nichoirs,...
et cela marche  ! Les élèves ramènent des épluchures de chez eux pour alimenter le composteur, les trous forés dans les bûches de l’hôtel sont occupés (on voit le bouchon de terre fait par l’insecte), le récupérateur d’eau rend bien des services.... et tout cela en poursuivant l’apprentissage élémentaire du calcul, de la lecture et de l’écriture.

Pour compléter ce projet tourné vers les milieux de l’école et leur lien avec l’homme, l’école a fait appel à Picardie Nature afin découvrir la biodiversité qui bénéficie de tous ces aménagements. Pour cela un dernier façonnage fut nécessaire : demander à ne pas tondre l’herbe sur une partie de l’école à côté du potager.

La semaine dernière se sont déroulées les 4 séances permettant à la centaine d’élèves de l’école d’appréhender toute la faune qui vit à leurs côtés au quotidien.
L’objectif était de chercher, comme tout bon naturaliste, dans les moindres espaces disponibles. La diversité de milieux crée la diversité de vie.... le résultat a même dépassé nos espérances.

La réponse de la nature ne s’est pas fait attendre : des fleurs de toutes les couleurs ornent ainsi cette prairie fleurie NATURELLE (là où aucune tonte n’a eu lieu cette année). Aucun semis ne fut nécessaire, la banque de semences en dormance dans le sol était là ! Lotier, Achillée millefeuille, trèfle rose ou blanc, Grande marguerite, stellaire, plusieurs graminés, géraniums sauvages, plantain, piloselle.... Autant de plantes disponibles pour une quantité d’insectes.

Dans chacune des 4 classes, ce sont à chaque fois une trentaine d’espèces de petites bêtes qui ont été observés (des espèces identifiées ou des groupes d’espèces supposées). Imaginez 25 élèves équipés de boîtes loupes et bassines en train de secouer les branches et fouiller les haies ou herbes hautes.... en 20 minutes beaucoup de choses sont trouvées.
Une comparaison fut opérée entre le jardin (potager, prairie haute, haie, composteur,...) et la cour (goudron, herbes rases, arbres). Dans chaque endroit on a trouvé des choses différentes. CQFD : la multitude de milieux permet la diversité d’espèces.

La centaine d’élèves a ainsi pu rencontrer les sauterelles, papillons, mille pattes, araignées, escargots, coccinelles, mais aussi charançons vivant à côté d’eux au quotidien. Les quelques appréhensions passées, l’animal en boîte, la surprise et l’émotion ont laissé placé à l’observation et de la description. A-t-il des poils sur les pattes, quelles sont ses couleurs, a-t-il des oreilles...

Observer la nature c’est facile : laissons lui la place et ouvrons l’œil.

Photos de Mme Lubineau


Partager : http://l.picnat.fr/Nzcz

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50