Journées et sessions de formations

Bilan du stage thématique « optimiser ses prospections »

Publié le 2 octobre 2012 par Sébastien Maillier

Ce stage, organisé pour la première fois par l’association, s’est déroulé le samedi 9 juin à Bailly (60), à une dizaine de kilomètres au sud de Noyon (60) de 9h30 à 17h. Cette commune a été choisie pour plusieurs raisons, notamment du fait qu’elle comptait un très faible nombre de données saisies dans la base Clicnat.
Une partie théorique, chez M et Mme Cordelier, résidents dans cette petite commune et qu’il faut remercier pour leur accueil, a permis de mieux comprendre les attentes exprimées par les bénévoles, et a consisté en une présentation de l’éventail des types de prospections pouvant être conduites (inventaires, suivis écologiques) sur la faune de Picardie en clarifiant la signification de « optimiser ses prospections ».
Nous avons abordé en salle les questions de choix des secteurs à privilégier par rapport aux espèces visées (biotope), de phénologie des espèces (périodes dans l’année), de périodes dans la journée pour cibler les prospections, des techniques et matériels à utiliser pour favoriser la détection d’espèces, le choix des espèces à sélectionner (ex : espèces de la liste rouge régionale, espèces invasives), le choix des sites où la collecte de données apportera le plus d’informations nouvelles (notion de pression de prospection et d’état des connaissances, lien avec les inventaires par commune) et bien sûr la saisie au combien importante des données dans la base Clicnat.

Nous sommes ensuite partis en début d’après-midi pour conduire des prospections variées avec une mise en application sur le terrain de cette problématique (friches et bords de chemins à Bailly puis gravières et prairies humides de Pimprez). L’approche des milieux a été particulièrement développée, du type « il y a beaucoup de Marguerites par ici donc cherchons des coléoptères et des diptères », ou bien « une strate herbacée fournie en trèfles et autres légumineuses, donc je peux m’attendre à trouver l’Azuré de la bugrane ou la Géomètre à barreaux ».

Les 5 participants ont pu poser toutes sortes de questions telles que :
Si je fais un seul passage à un endroit, que dois-je consigner comme information ?
Comment adapter ses prospections par rapport à la météo lorsque plusieurs choix d’activités naturalistes sont possibles ?
Quelles sont les bonnes choses à savoir avant de se lancer dans la prospection de telle ou telle espèce ou tel ou tel secteur ?
Comment préparer ses prospections grâce à l’outil Clicnat ?

Les observations naturalistes ont par ailleurs permis d’ajouter pas mal d’espèces nouvelles (notamment sur Bailly) dont quelques espèces plus intéressantes comme la Pie-grièche écorcheur, le Pic épeichette, l’Hirondelle de rivage, le Machaon et la Phalène picotée.

Une journée riche à tous points de vue et qui donnera je l’espère envie à Odile, Sylvain, Catherine, Elisabeth et Dominique l’envie d’aller observer le plus efficacement possible sur le terrain.


Partager : http://l.picnat.fr/jos

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50