Atlas des Amphibiens et Reptiles de Picardie : 2010-2020

Comment renseigner au mieux la saisie d’une donnée d’amphibiens ou de reptiles dans Clicnat ?

Publié le 11 mars 2016 par Sébastien Legris, Yves Dubois

Plusieurs éléments sont nécessaires pour qu’une donnée soit utilisable au moment de la saisie :
- la localisation précise de l’observation en pointant sur la carte le lieu exact à l’aide du zoom (ex : une mare, un muret, ou encore un tronçon de route...) ;
- le nombre d’individus, qui peut être précis (comptage exhaustif) ou simplement approximatif. Dans ce dernier cas, il convient d’utiliser une fourchette d’effectifs comme par exemple : de 2 à 5 ind., de 10 à 25 ind., de 50 à 100 ind., plus de 100 ind., etc.

N.B. : Il faut savoir que lorsque l’effectif est inconnu, il est possible de noter uniquement la présence de l’espèce en indiquant dans la case « nombre d’individus observés » le nombre « 0 ».
De même, sachez qu’une prospection « négative » reste une donnée très importante à préciser ! En effet, elle indique que l’espèce est absente du site que vous avez visité, et que celui-ci a bien été prospecté ! (Par ex. : aucun Triton palmé ou aucune Grenouille rousse/agile dans un milieu jugé pourtant favorable). Pour saisir une donnée « négative », il faut donc indiquer dans la case « nombre d’individus observés » le nombre « -1 ».

- le sexe de l’individu observé (mâle, femelle, couple, immature) est un élément intéressant à préciser, mais il nécessite parfois un examen attentif de l’animal (dérangement possible) et demande un minimum de connaissance sur la détermination. Ce champs à remplir est donc facultatif ;
- l’âge peut être précisé en utilisant une des cinq propositions suivantes : « ? » (inconnu), « AD » (adulte), « JUV » (juvénile/jeune individu), « LA » (larve ou têtard) et « Ponte » (œufs) ;
- l’indice de fiabilité, traduit le degré de certitude de votre observation. Par ex. : « Très fort » veut dire que vous êtes sur de votre détermination. Si par contre vous avez un doute sur l’identification de l’espèce, il conviendra donc d’abaisser cet indice de fiabilité en choisissant le code « Moyen ».
- le comportement amène des indices relativement important sur l’espèce observée : indice de reproduction (chant, pontes, accouplement, etc.), cas de mortalité (prédation, collision avec un véhicule…), etc. En effet, cette précision permettra de mieux cerner le statut de l’espèce à l’endroit où vous l’aurez observé (cf. liste ci-après).
N.B. : si l’un des codes que vous voulez saisir n’apparait pas parmis ceux proposés, cliquer sur « rechercher un comportement qui n’est pas dans la liste » (lien juste au-dessus de la liste des comportements).

Voici les principaux comportements qui peuvent être renseignés pour les reptiles et amphibiens :
- « chant » : certaines espèces se repèrent principalement grâce à leur chant comme la Rainette verte ou l’Alyte accoucheur. Pour d’autres, il constitue un critère de reconnaissance important voire déterminant comme c’est le cas pour le complexe des Grenouilles de type « vertes » (Pelophylax kl. esculentus, P. lessonae, et P. ridibunda) ;
- « mort par collision avec véhicule » : ce code est malheureusement un des plus utilisés lorsqu’on observe des amphibiens (les voies de circulation constituent une des principales causes de mortalité de ce groupe d’espèces). Il est très important de l’indiquer quand vous voyez un ou plusieurs individus victimes de mortalité routière, la donnée étant ainsi intégrée dans le portail « Faune et routes » ici : http://faune-et-route.picardie-nature.org/ et pourra permettre la mise en place de campagne de protection et de sensibilisation sur les portions routières meurtrières ;
- « mort » : en dehors des collisions routières, il n’est pas toujours facile de déterminer la(es) cause(s) de mortalité. Mais si vous la(es) connaissez, tapez le mot clef « mort » dans « rechercher un comportement qui n’est pas dans la liste » (puis choisir par ex. : « mort naturelle », « mort par empoisonnement », etc.) ou bien le préciser en commentaire s’il aucun code ne correspond à votre observation ;
- « couple observé » ;
- « parades » ;
- « accouplement » ;
- « ponte » (œufs) ;
- « traverse une route » : ce code est aussi important à remplir que « mort par collision avec un véhicule » car il correspond à un cas de mortalité routière « potentiel », mais aussi à une voie de déplacement fréquentée et utilisée par certaines espèces ;
- « mue »
- « photographié » : si vous cochez cette case, merci de nous joindre votre (vos) photo(s). Une taille minimale ou max. à préciser peut-être ?
- « capturé »
- « se chauffe au soleil (thermorégulation) »
- « nage »
- « déplacement au sol »
-  « se nourrit »

Mettre une photo de la fenêtre « codes comportement » et entourer en rouge l’endroit où l’on peut rechercher des comportements qui ne sont pas présents dans la liste proposée !

- enfin, le commentaire permet de détailler les conditions de l’observation et tout ce qui n’a pas pu être décrit en remplissant l’ensemble des champs précédents. Il peut donc apporter des informations supplémentaires sur l’espèce (comportement, type de déplacement, météorologie, etc.) et peut aussi renseigner sur l’habitat fréquenté (mare, étang, ornière forestière, bras mort de rivière, carrière, etc.).


Partager : http://l.picnat.fr/jmh

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50