Informations et outils d’identification

Plan d’action chauves-souris

Publié le 30 mars 2010 par Lucie Dutour

Des plans d’action pour la protection d’espèces menacées sont mis en place en France depuis une quinzaine d’années. Sur les 55 plans d’action en cours, 44 concernent la faune dont le Râle des genêts, le Butor étoilé ou les chauves-souris. Ces plans nationaux ont permis de définir un certain nombre d’actions à mettre en place pour favoriser ces espèces menacées à l’échelle du territoire français. Ces actions prévoient entre autres la mise en place de déclinaisons régionales des plans nationaux pour faciliter et adapter leur mise en œuvre au niveau local.

Ainsi, le plan d’action national en faveur des chauves-souris 2008-2012 est porté par la Fédération des Conservatoires d’Espaces Naturels en collaboration avec la DIREN Franche-Comté. Des déclinaisons régionales existent dans la grande majorité des régions de France.

En Picardie, le plan est porté par l’association Picardie Nature depuis février 2009, première année effective du plan qui court jusqu’en 2013. 22 fiches actions en faveur des chauves-souris de Picardie ont été rédigées. Ces actions seront mises en place dès 2010 par divers acteurs de la région dont Picardie Nature, le Conservatoire des Sites Naturels de Picardie, l’ONF (Office National des Forêts) et les CPIE (Centre permanent d’initiative pour l’environnement).

Les actions prévues portent sur 3 volets :

- l’amélioration des connaissances : certaines espèces sont méconnues dans notre région et ne peuvent donc être protégées efficacement. Ainsi, des études portant spécifiquement sur les espèces forestières vont être menées sur la durée du plan. Des suivis pour améliorer les connaissances sur le réseau de gîtes d’hibernation et surtout de gîtes d’estivage vont également se poursuivre. Ces données permettront de cibler les sites à protéger en priorité. Des études sur les territoires de chasse des chauves-souris font également défaut à l’heure actuelle et vont donc être engagées pour englober l’ensemble du territoire vital des espèces les plus menacées.

- la protection : la mise en place d’une méthodologie permettant de hiérarchiser les sites selon leur importance pour les chauves-souris a permis d’établir des listes de sites prioritaires à protéger. Ainsi, chaque année, un objectif de fermetures de cavités ou d’aménagements de sites épigés (= non souterrains) clefs pour les espèces picardes peut être défini. En outre, des mesures pour la protection des espèces forestières sont également fixées (préservation d’ilots de vieillissement ou de sénescence, préservation de gîtes...). D’autres actions prennent en compte des corridors de déplacements particulièrement importants lors des transits des chiroptères.

- l’information et la sensibilisation : L’information et la sensibilisation des acteurs du territoire et du grand public jouent un rôle très important pour la protection des espèces et la pérennité des actions mises en place. Ainsi, sont prévues des formations et actions de sensibilisation auprès des collectivités et des professionnels pour la prise en compte des chauves-souris dans les aménagements du territoire (parcs éoliens, développement routier, aménagement de bâtiments....). De même les particuliers sont également sensibilisés via des animations grand-public ou scolaires, des SOS chauve-souris ou des plaquettes informatives sur la cohabitation avec les chauves-souris.

Plan d’action chiroptères de Picardie : à télécharger.


Partager : http://l.picnat.fr/gnz

Documents

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50