Vie du réseau

Bilan 2015 : Réseau Odonates

Publié le 10 février 2016 par Jean-François Delasalle, Sébastien Legris

Chiffres Clicnat 2015

En 2015, un total de 1168 données Odonates a été importé dans Clicnat par 31 saisisseurs. Le nombre d’observations pour ce groupe dans Clicnat s’élève actuellement à 45616 données. Un certain nombre de données, en particulier de structures partenaires n’ont pas encore été importées, ces chiffres sont donc provisoires.

47 espèces ont été observées sur les 61 connues dans la région.

262 localités ont été prospectées, avec cette année d’avantage de couverture sur le département de l’Oise.

DépartementNombre de saisisseursNombre de donnéesNombre de localitésNombre d’espèces
Aisne 31 299 82 37
Oise 33 469 105 41
Somme 36 381 82 34

Hors Leste brun Sympecma fusca, les dates extrêmes d’observation concernent une Petite naïade au corps de feu Pyrrhosoma nymphula vu le 14/04 à Pierrefonds par Pierre Sengez et un Sympetrum à côtés striés Sympetrum striolatum vu le 03/12 à Boves par Pierre Royer.

Plusieurs observations intéressantes d’espèces rares et/ou menacées sont à noter en 2015 :
- la découverte de 2 nouveaux territoires dans l’Oise pour l’Agrion de mercure Coenagrion mercuriale, en haute vallée de la Noye à Paillart le 07/06 par Alexandre Macquet et en limite du Bray à Gerberoy le 13/06 par Yves Dubois,
- une redécouverte de la Cordulie à 2 tâches Epitheca bimaculata en Thiérache, avec une preuve d’autochtonie, exuvie trouvée sur Hirson le 19/05 par Guenael Hallart.
- trois nouvelles stations pour l’Aeschne isocele Aeshna isosceles. Deux dans le Laonnois, sur Pinon et Saint-Gobain découvertes par Yann Laurent. Une sur le littoral avec au moins 2 mâles observés sur la commune de Ponthoile par Benjamin Blondel et Yves Dubois.

Notons que les conditions météorologiques de l’année (été chaud) ont été favorables au Sympetrum à nervures rouges Sympetrum fonscolombii mentionné sur 7 localités. En revanche aucune observation de Sympetrum méridional Sympetrum meridionale n’a été signalé.

Vie du réseau en 2015

4 nouveaux membres ont été intégrés dans le réseau, soit un total de 120 membres fin 2015.

212 messages ont été postés sur la liste.

Un important travail de réactualisation de la liste rouge Odonate a été entrepris en fin d’année, grâce au soutien de Jean-Baptiste Desbas qui bénéficie d’un CDD à Picardie Nature. Cette liste sera disponible courant 2016 suite à son passage au CSRPN (Conseil Scientifique Régional de Protection de la Nature).

Enquête Leucorrhines : suivi des nouveaux sites découverts suite à l’invasion 2012

Pour rappel, les sites découverts en 2012 sont répartis sur 3 départements :
- 6 dans l’Oise (en Forêt de Compiègne, Marais de Sacy, Parc Naturel Régional Oise
Pays de France, vallée de l’Ourcq),
- 5 dans l’Aisne (sur Versigny, la vallée de la Souche, la forêt de Retz, le Tardenois),
- 3 dans la Somme (sur le littoral et la vallée de l’Avre).
Certains de ces sites ont accueilli plusieurs espèces de Leucorrhines durant l’invasion
2012.

La majorité des 14 sites découverts en 2012 a été revisitée en 2015. Malgré cela, seul 3 sites se sont révélés positifs, avec un maintien de L. caudalis sur 2 sites, la présence de L.pectoralis sur 1 seul site (5 en 2014) et une absence de L.rubicunda.
L’année 2015 ne semble donc pas avoir été favorable aux leucorrhines, les années à venir nous permettront de préciser si certains sites sont ou non réellement désertés.

Nom vernaculaireNom scientifiqueNombre de sites découverts en 2012Nombre de sites positifs en 2015Années précédentes
Leucorrhine à gros thorax Leucorrhinia pectoralis 10 1 2 en 2013 et 5 en 2014
Leucorrhine à large queue Leucorrhinia caudalis 3 2 2 en 2013 et 2014
Leucorrhine rubiconde Leucorrhinia rubicunda 3 0 1 en 2013 et 2014

Journée d’étude 2015 : Recherche de Coenagrion mercuriale sur la Bresle

Cette journée s’est déroulée le 13 juin sur la vallée de la Bresle, avec comme objectif principal de réactualiser les données d’Agrion de Mercure et la recherche de nouvelles stations.

10 participants étaient au rendez-vous, répartis en 3 équipes. La météo était favorable en particulier l’après-midi (temps ensoleillé, températures supérieures à 18° et absence de vent).

Sur les 14 stations connues, 12 ont été revisitées dont 5 positives. L’espèce n’a pas été retrouvée sur les 4 stations situées sur la rivière Bresle, à l’exception de Saint-Germain-sur-Bresle, où 2 individus ont été comptabilisés (38 en 2005). Sur les 8 stations présentes sur les rus, fossés et autres affluents de la Bresle 4 ont de nouveau accueilli l’espèce, dont 2 avec des effectifs raisonnables (une dizaine d’individus chacune). Enfin une nouvelle station a été découverte sur Gamaches avec une trentaine d’individus, sur une bonne soixantaine de mètres de linéaire.

Notons que ces résultats sont assez décevants par rapport à 2005, mais méritent une appréciation dans le temps avec de nouvelles recherches, l’espèce pouvant présenter des variations interannuelles d’abondance importantes.

Merci aux 10 observateurs, Simon BARBIER, Gérard BAUDRY, Eric CAGNACHE, Gabriel CAUCAL, Dominique LEFEBVRE, Sébastien LEGRIS, Thierry RIGAUX, Bruno TONDELLIER, Jean-François DELASALLE, Isabelle VIDAL.


Partager : http://l.picnat.fr/izv

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50