Le 6 mars 2010 : Picardie Nature fête ses 40 années d’existence

Publié le 5 mars 2010

COMMUNIQUE DE PRESSE

Picardie Nature fête ses 40 années d’existence

C’est en mars 1970 que le Groupe d’Etude et de Protection des Oiseaux en Picardie (GEPOP) est lancé par quelques picards passionnés d’ornithologie, sensibles à la dégradation de la nature.

A l’époque on ne parlait pas encore d’écologie ni de développement durable, mais, déjà, des naturalistes avaient bien perçu que le développement industriel et nos habitudes de vie auraient un impact fortement négatif sur l’environnement naturel.

Progressivement l’association a élargi son champ d’action et s’est développée, avec aujourd’hui une équipe de permanents et près de 800 adhérents. Des premières actions il demeure encore l’étude de la faune, avec aujourd’hui la mise en place d’un Observatoire Régional de la faune sauvage, l’éducation à l’environnement (dans ses statuts, elle a pour objet « l’éducation populaire à l’environnement ») et la protection d’espèces sauvages (centre de sauvegarde de la faune sauvage, protection des busards, des chauves-souris, oiseaux migrateurs...).

20 ans après sa création, l’association change de nom pour devenir PICARDIE NATURE. L’état d’esprit reste le même :

- étudier : par l’acquisition des connaissances sur les espèces sauvages,

- agir : par la protection des espèces et des milieux, par la participation au débat public sur les politiques d’aménagement,

- sensibiliser : par la transmission des connaissances au plus grand nombre et la sensibilisation aux problématiques environnementales.

Mais quand la concertation, la pédagogie et l’information n’ont pas suffi, notamment, quand l’Etat ne joue pas assez son rôle de garant du respect de la réglementation, PICARDIE NATURE, en accord avec ses statuts, dénonce les atteintes à la nature et recourt au contentieux pénal ou administratif,.

Malheureusement, si des progrès existent et qu’il y a de réelles prises de conscience par nos concitoyens et élus, on ne peut pas dire que la nature se porte mieux aujourd’hui. Au contraire, des espèces sont en forte régression en Picardie comme au niveau national (on estime qu’actuellement 20% des espèces animales et végétales sont menacées de disparition en France). Des espaces naturels comme les zones humides et les coteaux calcaires, véritables réservoirs de biodiversité, sont détruits chaque année. Dans toutes les rivières de Picardie on détecte des traces de pesticides. Des poissons et des phoques sont contaminés par les PCB. Les citoyens, de plus en plus urbains, perdent progressivement le lien avec la nature sauvage.

Pour ces raisons et dans le souci d’agir pour les générations actuelles et futures, l’association Picardie Nature poursuit ses activités en cherchant à mobiliser le plus grand nombre.

A l’occasion de son assemblée générale, ce samedi 6 mars, à partir de 13h30, salle Louis Dewailly à Amiens, elle présentera le bilan de l’année 2009 et ses projets pour 2010.

Contact presse : Christophe Hosten 06 34 71 36 21

PDF - 666.4 ko
communiqué

Ordre du jour

de l’assemblée générale ordinaire 2009 de PICARDIE NATURE

le samedi 6 mars 2010

Salle Louis Dewailly à Amiens

- A partir de 13h30 Accueil des participants

- 14h00 ouverture de l’assemblée générale ordinaire par Patrick THIERY, Président de Picardie Nature.
Allocution de M. Sébastien GENEST, Président de France Nature Environnement.

- 14h30 rapport d’activité, rapport financier, rapport du commissaire aux comptes

- 16h15 Élection au conseil d’administration

- 16h30 Pause de 15 min, discussions avec les responsables d’activités autour d’un verre

- 16h45 Projet d’activité et projet de budget 2010.

- 17h30 Clôture de l’assemblée générale et pot de l’amitié


Partager : http://l.picnat.fr/MzEz

Documents

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50