le GON et Picardie Nature se mobilisent pour l’étude et la protection de la faune sauvage

Publié le 25 novembre 2015 par Patrick Thiery

Le 21 Novembre s’est tenue à l’abbaye royale de Saint-Riquier dans la Somme une conférence interrégionale sur la faune, organisée conjointement par le Groupe ornithologique et naturaliste du Nord – Pas-de-Calais et Picardie Nature. 

Ces deux associations couvrent actuellement les 5 départements qui constitueront prochainement la future grande région en ce qui concerne le recueil, la saisie et la gestion de plus de 1,6 million de données sur plusieurs groupes faunistiques (oiseaux, mammifères, reptiles, amphibiens, etc...).

A l’occasion de cette conférence, les deux associations ont décidé de publier un document :
Agir ensemble pour la connaissance de la biodiversité dans la grande région Nord Pas-de-Calais Picardie.

Ce document résume ce qu’elles font déjà, chacune avec leur histoire, leur fonctionnement pour améliorer la connaissance en matière de biodiversité et la mettre à la disposition de tous de part et d’autre de la limite administrative actuelle.

Pour José GODIN, président du GON : « les réseaux naturalistes se sont structurés différemment, mais la finalité est la même : s’inscrire dans les stratégies européenne, nationale et régionale pour la préservation de la biodiversité en améliorant la connaissance sur la faune, en permettant aux collectivités de disposer de données exploitables pour les politiques d’aménagement du territoire ».

Pour Patrick THIERY, président de Picardie Nature : « les outils informatiques que nous avons développés permettent aux citoyens de saisir des données même pour des espèces considérées comme banales, de devenir contributeurs et par là même impliqués dans la préservation du patrimoine naturel de la Picardie et du Nord – Pas-de-Calais. La démarche est à la fois scientifique et participative ».

C’est ce travail que le GON et Picardie Nature veulent poursuivre avec leurs partenaires institutionnels. Ils rappellent qu’en France 90 % des données faunistiques stockées dans les bases régionales ou nationales, comme celle du Muséum national d’Histoire naturelle, proviennent du travail des bénévoles, formés le plus souvent au sein d’associations d’étude et de protection de la nature.

PDF - 1.9 Mo

Ce document a été envoyé aux principaux partis politiques engagés dans les élections régionales.


Partager : http://l.picnat.fr/ihv

Documents

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50