Le SYMOVE persiste dans le déni de démocratie !

Publié le 1er février 2013 par Yves

Alors que le projet SYMEO ne fait plus l’unanimité au sein des élus du Beauvaisis et au sein même du SYMOVE, celui-ci lance une nouvelle enquête publique du 18 février au 23 mars pour la modification du Plan Local d’Urbanisme de Villers-Saint-Sépulcre pour l’implantation du projet d’incinérateur SYMEO !

Faute de projet sérieux les procédures tombent à l’eau !

La précédente enquête étant devenue caduque pour défaut d’autorisation, ce qui prouve l’inutilité du projet, une nouvelle enquête publique s’avère nécessaire. Mais pourquoi s’obstiner à maintenir ce projet alors que les élus ont voté contre le protocole d’accord avec le SMVO en octobre 2012 mettant ainsi en péril la rentabilité du projet ?

Pour rappel une réunion du SYMOVE sur la poursuite du projet avait même été annulée au dernier moment le 14 novembre faute de soutiens suffisants !

Les associations Picardie Nature et ACCIDE s’interrogent alors sur cet entêtement du président du SYMOVE à maintenir ce projet. Les associations sont également surprises qu’une commission d’enquête publique soit instaurée, procédure habituellement réservée à des projets de plus grandes importances.

Les associations de protection de l’environnement trouvent par ailleurs curieux que le tribunal Administratif ait décidé de nommer le même commissaire enquêteur qu’en 2011, dans un tel contexte. Celui-ci avait, à l’époque, donner un avis favorable au projet de modification du règlement du POS. Elles n’excluent pas d’engager un recours pour dénoncer cette nomination.

Picardie Nature et ACCIDE appellent donc leurs bénévoles et les citoyens à se manifester lors de cette enquête publique pour démontrer également leur motivation et leur opposition à ce projet devenu inutile !

Il ne faut pas détruire mais réduire à la source !

Le combat contre l’incinérateur passe par une prise conscience que la problématique n’est pas comment éliminer nos déchets, mais comment les réduire.

Le “déchet” représente un business important, et ces grands industriels qui se partagent ce marché n’ont pas envie de voir le volume des déchets diminuer. Et malheureusement aujourd’hui, en France, le choix de nos élus se fait encore trop souvent sur un choix de facilité.

Oui le choix de l’incinérateur est un choix de facilité !

Oui il existe d’autres solutions.

Plus de renseignements sur : www.picardie-nature.org et www.accide.fr

Contact : Yves Maquinghen - 03 62 72 22 52 / 06 33 88 87 51 - yves.maquinghen@picardie-nature.org

Communiqué téléchargeable ci-dessous :

PDF - 125.1 ko
Communiqué de presse Picardie Nature et ACCIDE 01/02/2013

Partager : http://l.picnat.fr/MDIyMjAw

Documents

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50