Agriculture

Plan Régional d’Agriculture Durable (PRAD) : l’avis de Picardie Nature

Publié le 7 mars 2013 par Yves

De décembre à janvier avait lieu la consultation publique sur le projet de Plan Régional de l’Agriculture Durable. L’association a participé à l’élaboration de ce nouveau plan qui fixe les grandes orientations de la politique agricole, agro-alimentaire et agro-industrielle de l’Etat dans la région en tenant compte des spécificités des territoires ainsi que de l’ensemble des enjeux économiques, sociaux et environnementaux.

Picardie nature souhaite exprimer sa satisfaction quant à l’élaboration de ce plan, les échanges ont été constructifs et de nombreuses questions ont pu être abordées, preuve que le monde agricole et les associations de protection de la nature peuvent discuter ensemble de l’avenir de l’agriculture.

Ce projet de plan n’écarte aucune problématique, l’érosion de la biodiversité, les émissions de gaz à effet de serre, le réchauffement climatique, la qualité des paysages, de l’eau, de l’air, des sols, les économies d’énergie, le retard de l’agriculture biologique en Picardie y sont abordés. On y retrouve l’esprit du Grenelle et une nécessité de complémentarité et de cohérence avec les politiques publiques actuelles (SRCAE, LMAP, DCE...).
Comparé à d’autres régions, la Picardie peut se vanter d’avoir un PRAD assez exhaustif.

Notre association émet cependant quelques regrets quant au sentiment prédominant de ce document : la compétitivité. Ce PRAD semble fortement orienté sur l’amélioration de la compétitivité. Nous aurions préféré la coopération à la compétitivité. Cette dernière engendre la compétition et indéniablement la disparition d’un modèle plutôt qu’un autre engendrant une agriculture non diversifiée. Cela nous paraît de mauvais augure pour les petites exploitations face une industrie toujours plus exigeante sur les profits et la rentabilité.

La coopération est sans doute plus adaptée humainement, socialement et correspond mieux à l’esprit de nos campagnes.

Ce PRAD fait un premier pas en avant mais nous ne ressentons pas une réelle volonté pour une transition de l’agriculture actuelle vers un modèle résolument écologique. Monsieur Stéphane Le Foll, Ministre de l’agriculture, a pourtant exprimé, le 18 décembre dernier, l’ambition de faire de la France un modèle en agro-écologie. Le défi est lancé, pourquoi ne pas le suivre.

Il nous paraît donc pertinent d’afficher cette volonté dans le PRAD, soit dans son introduction, soit dans un préambule. L’agro-écologie apparaît, désormais, clairement comme la voie la plus prometteuse pour se dégager d’une agro-chimie source de rendements améliorés certes, mais à l’origine d’impacts sanitaires et écologiques très préoccupants.

Picardie nature s’interroge enfin sur l’application de ce plan. Quelles en seront les traductions concrètes ? Quel budget sera alloué à ce PRAD ?
Nous sommes dans ce domaine, dans l’attente de précisions et nous seront attentifs à toutes décisions budgétaires traduisant une volonté politique.

La version finale et arrêté par le Préfet de Région est disponible sur le site de la DRAAF (cliquez sur ce lien).

Ci-dessous, l’avis de Picardie Nature sur le PRAD :

PDF - 50 ko

Partager : http://l.picnat.fr/ODcwMjAw

Documents

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50