Menaces sur la biodiversité

Vignoble de Champagne : jusqu’où iront-ils dans la destruction ?

Publié le 6 août 2013 par Yves

Bien que la situation sur le Coteau de Chartèves soit des plus stagnantes, cela ne semble pas être une généralité sur les dernières, et trop rares, pelouses calcaires du Sud de l’Aisne.

La spéculation foncière et les travaux préliminaires vont bon train alors que tout le monde attend avec impatience la révision parcellaire dans le cadre de l’extension de l’AOC Champagne ! Cette procédure devrait prendre fin en 2014-2015.

Au terme de cette procédure, de nouvelles parcelles pourront être cultivées en vignoble champenois. Trop impatients d’attendre, ou la messe est-elle dite avant son terme, certains viticulteurs n’hésitent pas à préparer les terrains alors que ces parcelles ne sont pas classées en AOC !

Tel est le cas à Brasle où environ 15ha de pelouses calcicoles, avec son cortège d’espèces animales et végétales protégées (Sonneur à ventre jaune, Azuré des coronilles, Lézard des souches, Ail à tête ronde ,Polygala à toupet...) sont passés à la moulinette !

Les images ci-dessous parlent d’elles-même :

Coteau de Brasle en août 2013

Coteau de brasle en août 2013

Nous ne pouvons craindre que le pire lors de cette révision parcellaire face à l’augmentation constante des surfaces viticoles et de la demande mondiale croissante de Champagne, culture la plus consommatrice de produits phytosanitaires et face au constat des coulées de boues récurrentes !

Autre exemple, l’évolution de la viticulture sur le coteau de Courcelles ces 10 dernières années :

JPEG - 60.4 ko
Courcelles en 2003
Courcelles en 2013

De ce vaste site il ne reste plus aujourd’hui que 2ha de pelouses calcaires en mauvais état, coincées entre les parcelles de vignes en totale rupture des continuités écologiques.

Face à ces destructions de notre patrimoine naturel, les associations de protection de la nature étudient tous les moyens pour que cesse ce massacre.

Affaire à suivre...

Aidez-nous à préserver la biodiversité en vallée de la Marne,

Signez la pétition pour la protection du coteau de Chartèves  !

Tout savoir sur le coteau de Chartèves ici


Partager : http://l.picnat.fr/NTA3

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50