Agate

Agate

jeune phoque veau-marin femelle de 100 cm et 12 kg, échouée suite à une séparation prématurée d’avec sa mère. Elle s’est échouée le 03 juillet 2013 au Hourdel, signalée par les écovolontaires de la surveillance estivale.

C’est par une belle journée et devant un public venu en nombre qu’ Agate a retrouvé son milieu naturel.

Agate a passé de longs moments à dormir sur le reposoir cette semaine. Par ailleurs, dès que les autres phoques jouaient, elle n’hésitait pas à se jeter à l’eau pour les rejoindre. Lors de la visite vétérinaire hebdomadaire, Agate affichait un poids de 35,3 kilos. Après 9 semaines passées dans le grand bassin extérieur, Agate est en pleine forme et prête à rejoindre son milieu naturel. Dans deux jours, elle sera auscultée une dernière fois par l’équipe de soigneurs, avant d’être placée dans une caisse et transportée à la Pointe du Hourdel. Accompagnée de six de ses congénères, les phoques vont retrouver la mer.

Agate a encore bien profité cette semaine. Elle est en pleine forme. Elle est très active et passe beaucoup de temps à nager, ce qui lui permet de développer sa masse musculaire. Hier, lors de la visite vétérinaire, elle affichait un poids de 33,6 kilos sur la balance. Cette semaine, elle a particulièrement joué avec Grenat. Depuis hier, Perle a rejoint le grand bassin et les neuf phoques du centre de soins sont de nouveau rassemblés dans cet espace.

Agate pèse maintenant 32,2 kilos, et la visite vétérinaire hebdomadaire a permis de confirmer sa bonne évolution. Nous avons profité cette visite vétérinaire, pour lui poser une plaque colorée au sommet du crâne. Cette plaque est collée sur les poils. Elle permettra de la reconnaître dans son milieu naturel. Agate porte la couleur jaune. Cette marque tombera à la prochaine mue, soit en début d’été 2014.
Il s’agit d’une marque visuelle et non d’une balise, aussi, nous sollicitons toutes les personnes à nous transmettre leurs observations d’un phoque portant une plaque. Les années précédentes, des observations nous avaient été rapportées en baie de Somme mais aussi au Tréport, à Dieppe, à Wimereux, dans les estuaires de l’Authie et de la Canche et même dans le fleuve Somme à Abbeville !

Cette semaine, Agate a passé beaucoup de temps avec Ambre sur le reposoir du bassin. Cela lui a permis de synthétiser de la vitamine D et d’épaissir sa couche de graisse. Elle est en forme et pèse maintenant 30,8 kilos.
Agate a également profité pleinement du grand bassin extérieur, pour nager et jouer avec ses congénères. Depuis hier les neuf phoques actuellement présents au centre de sauvegarde sont rassemblés dans le plus grand des bassins du centre, puisque Perle a rejoint cet espace. Ils peuvent continuer tranquillement leur croissance, se muscler et se former une bonne couche de graisse avant de rejoindre leur milieu naturel.

Agate a été pesée hier après-midi lors de la visite vétérinaire hebdomadaire : elle atteint maintenant 29 kilos, soit 1,7 kilos de plus que la semaine dernière. Elle est très sociable et elle entraîne souvent ses congénères pour jouer dans l’eau. Tout comme Ambre, elle aime nager à toute vitesse pour créer des vagues dans le bassin.

Agate a bien profité de tout l’espace que lui offrait le grand bassin cette semaine. Ses journées étaient rythmées par les moments de repos au soleil et les activités dans l’eau : jeux, complicité avec Onyx ainsi que les autres phoques. Elle a encore gagné du poids cette semaine, et atteint maintenant 27,3 kilos.
Tout comme les autres phoques du bassin, elle est nourrie trois fois par jour à 7h, 14h et 19h. Ce sont les seules occasions où les phoques voient les soigneurs et les aide-soigneurs : les contacts sont limités afin d’éviter l’habituation des animaux aux humains et de préserver leur comportement sauvage pour qu’ils se réadaptent facilement aux comportements de la colonie lors de leur retour en milieu naturel.

Agate a profité de son grand bassin pour se muscler et a bien grossi, elle pèse maintenant 24,2 kilos. Onyx et Quartz ont rejoint le grand bassin hier. Agate a donc retrouvé son ancien compagnon de quarantaine, avec qui elle passe déjà beaucoup de temps sur le reposoir.
Lors de la visite vétérinaire hebdomadaire, une bague a été posée à tous les phoques du bassin.
Agate porte le numéro 421, au niveau de sa palmure arrière droite. Cette marque permettra son identification en cas de ré-échouage après sa remise en milieu naturel, et cela pendant de nombreuses années.

Depuis qu’elle mange seule, Agate a pris plus de 3 kilos. Elle a pu montrer à son compagnon de quarantaine Onyx, comment attraper et manger seul le poisson. Puisqu’elle était en forme et grâce à sa bonne évolution, elle a été transférée hier dans le grand bassin extérieur du centre. Elle y a rejoint Rubis, Ambre, Topaze, Grenat et Saphir. Elle peut maintenant profiter du soleil sur le reposoir pour gagner en vitamines et en graisse. Elle passe également beaucoup de temps dans l’eau pour socialiser avec les autres phoques, et aime nager à toute allure.

Agate pèse actuellement 15 kilos. Elle se nourrit seule depuis hier matin et a maintenant accès à son bain de quarantaine avec Onyx environ 9h par jour. Elle a encore besoin de prendre un peu de poids pour passer en petit bassin extérieur.

Depuis qu’elle est nourrie 4 fois par jour de harengs entiers, Agate a grossi de 1,5 kilos. Elle a maintenant accès à sa baignoire de quarantaine environ 6 heures par jour dans laquelle elle joue bien avec Onyx. Un poisson est régulièrement laissé dans leur bassin pour les stimuler à se nourrir seul.


Agate a repris de l’énergie et se porte très bien. Elle est nourrie de bouillies de poissons 4 fois par jour. Après ses repas, elle passe quelques instants dans son petit bassin de quarantaine avec Onyx. Elle pèse maintenant 12,5 kg.


Agate doit encore récupérer l’énergie qu’elle a perdue au cours de son échouage. Elle est maintenue au sec, dans une quarantaine qu’elle partage avec Onyx. Elle est nourrie de bouillies de poissons 5 fois par jour. Elle a perdu son cordon ombilical aujourd’hui.

Agate est arrivée aujourd’hui, elle était déshydratée et fatiguée. Nous l’avons placée seule dans une quarantaine, elle sera réhydratée toutes les 4 heures jusqu’à ce qu’elle présente de belles lunettes autour des yeux ! Demain elle goûtera sa première bouillie de poissons...

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50