Léna

Léna

Léna est une jeune femelle de Phoque veau-marin signalée échouée sur la commune de Le Crotoy le 6 juillet. Seule, prématurément séparée de sa mère, elle a été récupérée et transportée au centre de sauvegarde de Picardie Nature le jour même. Léna ne pèse que 6,6 kg à son arrivée.

Léna pèse dorénavant 32,5 kg et est maintenant prête à retrouver son milieu naturel.
Elle a donc été placée dans une caisse et a été transportée jusqu’à la plage du Hourdel le dimanche 26 octobre. C’est en compagnie de Mississippi, Garonne, Nil, Authie et Tana qu’elle a retrouvé la baie de Somme devant plusieurs centaines de personnes, lors d’un relâcher publique.

Léna est en pleine forme et elle affichait un poids de 29,5 kilos sur la balance hier.
Léna continue de se muscler en faisant de nombreuses longueurs dans le bassin. Ces derniers jours elle s’amusait tout particulièrement à poursuivre Mississippi sous l’eau, en nageant à toute vitesse. Elle entraînait alors Mississippi à créer de grandes vagues en marsouinant. Pendant cette période de jeux, Léna et Mississippi éclaboussaient souvent leurs congénères posés sur le reposoir, au sec et au soleil.

Léna se porte très bien.
Elle atteint maintenant un poids de 27,5 kilos, soit 2 kilos de plus que la semaine précédente.
Léna a passé de longues heures à se reposer bien au sec sur le reposoir, souvent aux côtés de Minho et Volga.
Entre deux siestes, Léna jouait souvent avec ses congénères.

Léna est en pleine forme et pèse maintenant 25,4 kilos.
Le peu de temps que Léna passe sur le reposoir, c’est bien souvent aux côtés de Minho.
Léna préfère toutefois rester dans l’eau, elle dort en adoptant la position dite de la « bouteille » : elle reste dans le bassin, à la verticale, avec seulement le nez qui dépasse de la surface.

Léna est en bonne forme et affichait un poids de 23 kilos sur la balance hier.
Cette semaine, tous les phoques du bassin s’amusaient à se suivre en file indienne en marsouinant afin de créer un maximum de vagues, Léna se joignait donc quotidiennement à ce jeu mouvementé.
Nous avons profité de la visite vétérinaire d’hier après-midi, pour coller une plaque de couleur bleue au sommet du crâne de Léna. Celle-ci nous permettra de la reconnaître dans son milieu naturel. Cette marque tombera à la prochaine mue, soit en début d’été 2015.
Il s’agit d’une marque visuelle et non d’une balise, aussi, nous sollicitons toutes les personnes à nous transmettre leurs observations d’un phoque portant une plaque.

Léna a longuement profité du reposoir et des bienfaits du soleil cette semaine. Elle affichait un poids de 20,9 kilos sur la balance hier et le vétérinaire l’a trouvée en pleine forme. Bien qu’elle était souvent l’un des premiers phoques à remonter se poser au sec ces derniers jours, lorsqu’elle est dans l’eau, Léna aime nager sur le dos, la tête à l’envers. Volga et Tamise la rejoignaient de temps en temps et imitaient alors la nage de Léna.

Chaque semaine, Léna prend plusieurs kilos, et elle pèse maintenant 18,7 kilos.
Léna passe beaucoup de temps à se prélasser au soleil sur le reposoir.
Elle « marsouine » aussi de temps à autre avec Danube et Volga. « Marsouiner » est une expression décrivant la nage rapide en surface des phoques, telle un marsouin en mer ! Elle utilisera ce comportement en milieu naturel pour remonter contre le courant d’une marée, ou pour chasser.

L’appétit développé de Léna, ainsi que les nombreuses heures qu’elle a passées sur le reposoir lui ont permis de gagner 3,4 kilos cette semaine. Elle affichait un poids de 15,3 kilos sur la balance hier et le vétérinaire l’a trouvé en pleine forme. Dans l’après-midi, Léna quitte volontiers le reposoir pour rejoindre Tamise, Mississippi, Nil et Minho dans le bassin. Ils jouent alors, tous les quatre, pendant des heures !

Léna a pris 1,4 kilos cette semaine et atteint maintenant les 11,9 kilos.
Afin de profiter pleinement du soleil nécessaire pour former sa couche de graisse, Léna a été transférée dans le grand bassin extérieur hier. Son petit gabarit lui vaut la place de plus petit phoque du bassin. Elle joue régulièrement avec Nil et grimpe souvent sur son dos pour traverser le bassin. Cet après-midi, dès que le soleil est apparu, Léna était remontée au sec sur le reposoir.

Léna pèse maintenant 10,5 kilos. Sa ration de poissons est divisée en quatre repas, qui lui sont donnés à 7h, 11h, 15h et 20 heures. Elle est nourrie exclusivement de harengs. Ce sont des poissons très gras qui devraient lui permettre plus rapidement de se former une couche de graisse épaisse.
Après chaque repas, Léna et Minho jouent dans leur petit bassin de quarantaine. Mais rapidement, Léna s’endort en faisant « la bouteille » dans l’eau.

Léna est en forme et affichait un poids de 9,6 kilos sur la balance hier. Dimanche dernier, elle présentait une petite infection à la palmure postérieure. Nous avons donc nettoyé cette plaie pendant plusieurs jours, et il n’y a maintenant plus aucune cicatrice. Tout comme Minho, Léna a maintenant un accès libre à son petit bassin de quarantaine toute la journée. Cependant, nous laissons sa lampe infrarouge allumée, ainsi elle peut décider elle même de dormir au chaud sur son plateau ou dans l’eau.

Léna se porte bien et pèse maintenant 8,9 kilos. Dimanche dernier, elle a rejoint une quarantaine plus grande, qu’elle partage de jour comme de nuit avec Minho. Dès que Léna est dans son petit bassin de quarantaine, elle aime monter sur le dos de Minho, ce qui l’aide à flotter plus facilement. Elle reproduit avec Minho le comportement que les jeunes phoques ont à marée haute, avec leur mère, en milieu naturel. Bien que les deux phoques soient en forme, ils n’ont pas accès à leur bassin de quarantaine la nuit. Ils dorment alors sur leur plateau, blottis l’un contre l’autre, sous une lampe infrarouge.

Léna a pris du poids cette semaine, elle a gagné un kilo. Elle pèse maintenant 8,3 kilos. Bien qu’elle soit la plus petite et la plus menue des phoques du centre de soins, elle ne rate pas une occasion pour essayer de mordre les soigneurs, lorsqu’il est temps de la sortir du petit bassin de quarantaine.
Depuis dimanche dernier, Léna se nourrit seule. Ce qui est une belle étape pour son évolution en centre de sauvegarde. Il lui faut maintenant gagner du poids et se constituer une couche de graisse plus épaisse, ce qui l’aidera à mieux réguler sa température.

Léna est en forme. Comme elle et encore petite, elle n’a accès que 3 heures par jour à son bassin de quarantaine. Elle y retrouve toujours Minho. Les deux phoques en profitent alors pour jouer, se mordiller les palmures et éclabousser partout ! Léna est maintenant nourrie exclusivement de poissons entiers que les soigneurs lui donnent à la main sous l’eau.

Grâce aux bouillies de poissons, Léna a gagné 1 kilo cette semaine. Elle est toujours en bonne forme. Ces derniers jours elle a goûté à ses premiers poissons entiers. Elle est très dégourdie, elle avanle facilement les poissons que les soigneurs lui donnent à la main. Plusieurs fois par jour elle a rejoint Minho dans son petit bassin de quarantaine pour se rafraîchir et profiter du soleil.

Léna est en bonne forme. Elle est nourrie cinq fois par jour de bouillies de poissons. Elle a encore du mal a réguler sa température. En effet, sa couche de graisse est très mince pour le moment, mais en prenant du poids ce soucis devrait disparaître. Pour le moment, elle passe beaucoup de temps sous sa lampe infrarouge. Elle est dorénavant plus aisément identifiable grâce à une bague blanche numérotée 436, fixée à une de ses nageoires postérieures.

Léna était très déshydratée et amaigrie au moment de son échouage. Le poids de naissance d’un Phoque veau-marin avoisine normalement les 10 kg. Léna a été réhydratée, réchauffée sous lampe infra-rouge et s’est reposée. Elle reprend aujourd’hui quelques forces.

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50