Mississippi

Mississippi

Mississippi est un jeune mâle de Phoque veau-marin, signalé échoué prématurément séparé de sa mère le 27 juin à la pointe du Hourdel. Il a été récupéré et amené au centre de sauvegarde de la faune sauvage de Picardie Nature. Il pesait alors 9,8 kg.

Mississippi pèse dorénavant 34,3 kg et est maintenant prêt à retrouver son milieu naturel.
Il a donc été placé dans une caisse et a été transporté jusqu’à la plage du Hourdel le dimanche 26 octobre. C’est en compagnie de Nil, Garonne, Léna, Authie et Tana qu’il a retrouvé la baie de Somme devant plusieurs centaines de personnes, lors d’un relâcher publique.

Mississippi est en bonne forme et pèse maintenant 32,8 kilos.
Ces derniers jours, Mississippi a passé beaucoup de temps à nager et à jouer avec Léna. Cette dernière commençait par poursuivre Mississippi sous l’eau, puis les deux phoques occasionnaient de nombreuses vagues dans le bassin. Mississippi est un phoques très joueur. Cependant il n’hésite pas à remonter sur le reposoir pour dormir au sec le soir venu.

Mississippi se porte bien et atteint maintenant un poids de 31,6 kilos.
Cette semaine, Mississippi a passé beaucoup de temps sur le reposoir dès que le soleil faisait son apparition.
Bien souvent, lors des bains de soleil, Mississippi était observé aux côtés de Nil et Minho.

Mississippi est en grande forme, il affichait un poids de 29,2 kilos sur la balance hier.
Cette semaine, Danube embêtait souvent Mississippi, l’empêchant de remonter sur le plateau.
Cela entraînait alors un jeu de course poursuite entre les deux phoques.

Mississippi atteint maintenant un poids de 28,1 kilos.
Avec tous les autres phoques du bassin, la semaine était rythmée par de longues séances de jeux : se suivre en file indienne tout en marsouinant dans le but de créer un maximum de vagues. C’est accompagné de Danube, que Mississippi était souvent à l’origine de ce comportement. Nous avons profité de la visite vétérinaire d’hier après-midi, pour coller une plaque de couleur verte et blanche au sommet du crâne de Mississippi. Celle-ci nous permettra de le reconnaître dans son milieu naturel. Cette marque tombera à la prochaine mue, soit en début d’été 2015.
Il s’agit d’une marque visuelle et non d’une balise, aussi, nous sollicitons toutes les personnes à nous transmettre leurs observations d’un phoque portant une plaque.

Mississippi est en forme, il affichait un poids de 24,8 kilos sur la balance hier. Il a passé beaucoup de temps à nager cette semaine, ce qui lui a permis de développer ses muscles. C’est avec Nil que Mississippi a beaucoup joué ces derniers jours. Les deux phoques se poursuivaient à la nage puis se mordillaient le cou et les palmures. De temps en temps, Garonne se joignait à leurs jeux.

Mississippi se porte très bien et il a pris 3 kilos cette semaine. Ce matin, lors de la visite vétérinaire hebdomadaire, il affichait alors un poids de 22,6 kilos. Cette semaine, Mississippi était le premier phoque à aller se poser au sec sur le reposoir, profitant ainsi des bienfaits du soleil durant de longues heures. Léna le rejoignait rapidement afin de se prélasser à ses côtés.

Mississippi est en forme et il a bien profité de sa première semaine à l’extérieur, dans le grand bassin. Il pèse maintenant 19,8 kilos. Il a passé beaucoup de temps dans l’eau, à nager et à jouer avec Léna et Tamise. Ces allers-retours dans le grand bassin lui ont permis de développer ses muscles. La nuit venue, Mississippi remontait auprès de ses 8 congénères pour se reposer hors de l’eau.

Mississippi a pris presque 2 kilos cette semaine, il atteint maintenant un poids de 16,3 kilos. Son traitement antibiotique est terminé depuis 4 jours. Ayant une couche de graisse assez épaisse, c’est accompagné de Nil, que Mississippi a pu être transféré dans le grand bassin extérieur hier. Les deux phoques ont alors rejoint 7 autres congénères dans ce bassin. Mississippi peut maintenant profiter pleinement d’un espace plus grand. Hier il préférait jouer dans l’eau avec ses compagnons, plutôt que de se reposer au soleil.

Mississippi est en forme. Il affichait un poids de 14,4 kilos sur la balance hier. Tout comme Nil, il suit un traitement antibiotique, qui permettra d’éviter une infection due à sa dermatite.
Mercredi, Mississippi et Nil ont été transférés dans une nouvelle quarantaine. Ils ont maintenant plus d’espace pour se déplacer, et peuvent profiter des rayons du soleil depuis leur plateau.

Mississippi va bien et pèse maintenant 13,8 kilos.
Depuis plusieurs jours, il présente une dermatite qui est associée à une perte de fourrure. Puisque sa couche de graisse n’est pas encore très épaisse, et pour éviter qu’il ne prenne froid, nous laissons toujours une lampe infra-rouge allumée dans sa quarantaine. Cependant, chaque après-midi, il dort plusieurs heures dans son bain en faisant la « bouteille ».

Mississippi pèse maintenant 13 kilos. Il est important de suivre l’évolution de la courbe de poids des phoques au centre de sauvegarde pour surveiller leur bonne évolution. Pour cela, ils sont pesés chaque semaine lors de la visite vétérinaire.
Mississippi partage toujours sa quarantaine avec Nil. Bien que les deux phoques se mordillent lors des nourrissages, le reste du temps ils dorment l’un contre l’autre sur leur plateau de quarantaine.

Mississippi va bien. Cette semaine il a pris 2 kilos et pèse aujourd’hui 12,9 kilos .
Nil et lui ont désormais un accès libre à leur petit bassin de quarantaine, de jour comme de nuit. Lorsqu’ils auront pris un peu de poids, ils pourront rejoindre Danube dans le bassin extérieur et profiter du soleil.

Cette semaine, Mississippi a appris à se nourrir seul, de poissons entiers. Il pèse maintenant 10,9 kilos. Mississippi et Nil ont passé tous leurs après-midis à jouer dans leur bassin de quarantaine. C’est en observant Nil manger seul, que Mississippi a fait de même au nourrissage suivant !

Mississippi n’a pas beaucoup grossi cette semaine, cependant il mange toujours ses poissons avec autant d’appétit ! Chaque après-midi, il a pu profiter de son petit bassin de quarantaine avec Tamise et Garonne. Ces trois phoques jouaient souvent en se mordillant les palmures. Aujourd’hui, il a rejoint Nil dans une autre quarantaine. Tous deux auront souvent accès à leur bain, nous leur laisserons alors un poisson à disposition pour les inciter à se nourrir seuls.

Mississippi pèse maintenant 10,3 kg. Cette semaine il a rejoint Tamise et Garonne, ils partagent maintenant une grande quarantaine. Mississippi est nourri quatre fois par jour de poissons que les soigneurs lui donnent à la main dans son petit bassin. Il a été équipé d’une bague en plastique blanche, numérotée 429, à l’une des nageoires postérieures. Cette bague pourra permettre de l’identifier lorsqu’il sera de retour en milieu naturel.

Mississippi se porte bien. Il est seul dans sa quarantaine. Il est nourri 4 fois par jour de bouillies de poissons, il a bon appétit !

Après son échouage, Mississippi s’est bien reposé. Réhydraté, il est maintenant nourri de bouillies de poissons à l’aide d’une sonde oesogastrique.

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50