Tamise

Tamise

Signalé pleurant au milieu du chenal le samedi 28 juin, Tamise s’est échoué le lendemain au Cap Hornu. Récupéré et amené au centre de sauvegarde de la faune sauvage, Tamise pesait 10,5 kg. C’est un jeune mâle de Phoque veau-marin prématurément séparé de sa mère.

Tamise pèse dorénavant 34 kg et est maintenant prêt à retrouver son milieu naturel.
Il a donc été placé dans une caisse et a été transporté jusqu’à la plage du Hourdel. Son "parrain complet" lui a ouvert la porte de la caisse. Tamise est sorti rapidement de sa caisse pour retrouver la mer qui était à quelques mètres de lui. Dès son entrée dans l’eau, il a été rejoint par Minho. Les deux phoques sont ensuite partis ensemble, à la redécouverte de la baie de Somme...

Tamise est en bonne forme, il pèse maintenant 32,7 kilos.
Cette semaine, Tamise a passé le plus clair de son temps dans l’eau, à faire des longueurs à toute allure, un coup sur le dos, un coup au fond du bassin.
Cependant, dès que le ciel était dégagé, il remontait sur le reposoir avec ses congénères.

Tamise va très bien, il affichait un poids de 30,3 kilos sur la balance hier.
Tamise est un phoque assez solitaire, naviguant d’un bout à l’autre du bassin et remontant sur le reposoir lorsque le soleil brille. Néanmoins, Tamise n’est jamais contre les jeux collectifs.

Tamise atteint maintenant un poids de 29 kilos.
Cette semaine, tous les phoques du bassin s’amusaient à se suivre en file indienne en marsouinant afin de créer un maximum de vagues. Tamise se joignait quotidiennement à ce jeu mouvementé.
Nous avons profité de la visite vétérinaire d’hier après-midi, pour coller une plaque de couleur verte avec une croix blanche au sommet du crâne de Tamise. Celle-ci nous permettra de le reconnaître dans son milieu naturel. Cette marque tombera à la prochaine mue, soit en début d’été 2015.
Il s’agit d’une marque visuelle et non d’une balise, aussi, nous sollicitons toutes les personnes à nous transmettre leurs observations d’un phoque portant une plaque.

Tamise est en forme, il affichait un poids de 26,6 kilos sur la balance hier. Cette semaine, après chaque repas, Tamise se cachait sous le reposoir du bassin pour y faire la sieste. Il dormait alors dans l’eau en faisant « la bouteille ». Puis lorsque ses congénères de bassin jouaient, Tamise suivait souvent Léna, et l’imitait lorsque cette dernière faisait la planche ou qu’elle nageait sur le dos.

Tamise pèse maintenant 24,4 kilos. Tamise s’est bien habitué à son environnement, il passe dorénavant de longues heures à se prélasser au soleil, sur le reposoir. Le vétérinaire l’a trouvé en très bonne santé. Il faut que Tamise continue de grossir et de se muscler encore quelques temps, pour pouvoir rejoindre son milieu naturel.

Tamise est en pleine forme. Le vétérinaire a confirmé que sa sortie en bassin extérieur la semaine dernière lui avait été très bénéfique. En effet il atteint maintenant le poids de 21,6 kilos. Tamise semblait un peu méfiant à l’idée de se mettre au sec sur le reposoir au soleil et cette semaine il préférait dormir dans l’eau en adoptant la position dite de la « bouteille ». Il restait donc dans l’eau, à la verticale, et seul son nez dépassait de la surface.

L’appétit bien développé de Tamise lui a permis de prendre 2,2 kilos, il atteint maintenant un poids de 17,7 kilos. Son traitement contre la dermatite est terminé et Tamise est en pleine forme. Il bénéficie d’un espace plus grand puisqu’il a rejoint hier après-midi le grand bassin extérieur. Tamise est un phoque très sociable, il passe de préférence tout son temps avec Minho, Mississippi et Léna, jonglant entre les moments de jeu et de détente.

Tamise a bon appétit, et englouti toujours tous les poissons en quelques instants. Cela lui a permis de gagner 1 kilo cette semaine. Il pèse maintenant 15,4 kilos. Garonne a une couche de graisse assez épaisse, il a donc été transféré dans le petit bassin extérieur du centre. Ainsi, Tamise a plus d’espace dans son petit bassin de quarantaine, mais il ne devrait pas tarder à rejoindre Garonne à l’extérieur. La peau de Tamise est toujours très fragile, et cette semaine il suit un traitement antibiotique. Les médicaments sont alors cachés dans les poissons, et Tamise ne remarque même pas leur présence.

Tamise est en forme et a pris 1 kilo cette semaine. Ces derniers jours, nous avons constaté qu’il était atteint d’une dermatite. La peau de Tamise est irritée et elle est parfois associée à une perte de fourrure sur certaines zones. Il a donc un traitement spécifique ainsi que des soins externes qui consistent à lui faire des shampoings pour lui éviter une infection.
Malgré cela, Tamise se porte très bien et mange toujours tous ses poissons avec autant d’appétit.

Tamise est en pleine forme. Il a encore pris du poids cette semaine et pèse maintenant 13,8 kilos. Il est important de suivre l’évolution de la courbe de poids des phoques en centre de sauvegarde pour surveiller leur bonne évolution. Pour cela, ils sont pesés chaque semaine lors de la visite vétérinaire.
D’un tempérament très vif, Tamise ne rate pas une occasion pour essayer de mordre les soigneurs lorsqu’il est temps de nettoyer sa quarantaine. Dimanche dernier, c’est accompagné de Garonne, que Tamise a rejoint la plus grande des quarantaine du centre.

Tamise a bien grossit, il a gagné plus de 1,5 kilos cette semaine. En jouant avec Garonne, Tamise a reçu un petit coup de griffe dans l’œil droit. Nous l’avons donc soigné toute la semaine avec une pommade ophtalmique. Aujourd’hui, lors de la vite hebdomadaire, le vétérinaire a confirmé que Tamise était en pleine forme et que son œil était guérit.

Depuis qu’il mange seul, Tamise a accès à son petit bassin de quarantaine de 7 heures à 22 heures. Il y prend ses trois repas journaliers constitués de harengs entiers et nage à sa guise. Le hareng est un poisson gras qui va permettre aux phoques de prendre rapidement du poids et de se constituer une bonne couche de graisse. Chaque nuit, Tamise et Garonne dorment sur leur plateau de quarantaine, sous une lampe infrarouge.

Tamise pèse maintenant 11 kilos. Chaque après-midi, il avait l’accès libre à son bassin de quarantaine, avec ses deux congénères Garonne et Mississippi. Tamise est le premier phoque de cet espace à avoir appris à se nourrir seul. Bien qu’il ait encore quelques difficultés pour attraper ses poissons, il n’a plus besoin de l’aide des soigneurs pour manger. Ainsi, il devrait très vite montrer l’exemple à Garonne.

Tamise pèse aujourd’hui 10,8 kilos. Cette semaine il a commencé à goûter aux poissons entiers, tout comme ses deux compagnons de quarantaine Mississippi et Garonne. Il sera encore nourri alternativement de bouillie de poissons et de poissons entiers pendant quelques jours avant de passer uniquement aux poissons entiers. Après chaque bain il aime faire la « banane » sous la lampe infrarouge pour se réchauffer. Équipé d’une bague blanche numérotée 432, Tamise sera plus facilement identifiable lorsqu’elle sera en milieu naturel.

Tamise et Garonne partagent la même quarantaine, les deux phoques s’entendent bien. Tamise présente parfois un petit peu de fièvre, mais il se porte bien. Il est nourri de bouillies de poissons 4 fois par jour.

Après son échouage, Tamise se réchauffe sous sa lampe infra-rouge et il reprend doucement de l’énergie.

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50