Cuvier

Cuvier

jeune Phoque veau-marin mâle de 95 cm pour 9,8 kg. Cuvier a été découvert échoué sur la plage de Berck-sur-mer, par des promeneurs, en cet après-midi du vendredi 24 juin. Après plusieurs heures de surveillance où aucun phoque adulte n’a été aperçu dans les parages, Cuvier, alors en détresse, a été récupéré et transporté au centre de sauvegarde de la faune sauvage de Picardie Nature.

Linné, Cuvier, Belon et Goethe ont retrouvé leur milieu naturel le samedi 22 octobre 2016 à l’occasion d’un relâcher public, lors d’une journée ensoleillée.

Retrouvez le déroulé de cette journée sur notre site internet : ici

Cuvier est en bonne santé et pèse maintenant 31,1 kg.
Il a bien profité du bassin extérieur pour se muscler et se constituer une bonne couche de graisse.
A présent, il est prêt à retrouver son milieu naturel. Il retrouvera la mer samedi 22 octobre à 15h au Hourdel.


Notre centre de sauvegarde de la faune sauvage accueille actuellement 6 phoques qui sont autonomes pour l’alimentation et présentent un comportement adéquat pour un retour en milieu naturel. Ils grossissent chaque semaine un peu plus mais avec des variantes (parfois 2kg/semaine, parfois 500g/semaine...).

Une remise en milieu naturel publique de 4 phoques est prévue le samedi 22 octobre à 15h depuis Le Hourdel (http://l.picnat.fr/kya). 

Le poids minimum de relâcher est de 30 kg. Tous les phoques du centre sont auscultés par un vétérinaire et pesés, une fois par semaine. Nous vous confirmerons, suite à la visite vétérinaire du 17/10, les animaux qui seront concernés par le relâcher du 22/10.

Cuvier se porte bien, il pèse aujourd’hui 30 kg. Il est autonome et continue de profiter du bassin extérieur avec les autres pensionnaires du centre.


Cuvier va très bien, il pèse actuellement 28,7 kg.
Cette semaine, nous avons profité de la vidange du bassin, pour coller une plaque de couleur blanche avec une croix bleue au sommet du crâne de Cuvier. Cette marque nous permettra de le reconnaître dans son milieu naturel. Elle tombera à la prochaine mue, soit en début d’été 2017.
Il s’agit d’une marque visuelle et non d’une balise, aussi, nous sollicitons toutes les personnes à nous transmettre leurs observations d’un phoque portant une plaque.


Cuvier est en bonne condition physique et il commence à être doté d’une bonne couche de graisse.
Il a un appétit féroce et il est souvent le premier à se jeter sur les poissons au moment du repas.
Cuvier affiche cette semaine un poids de 27,7 kg.


Cuvier est en forme et il affiche cette semaine un poids de 25,8 kg.
Il apprécie les moments de jeux avec ses congénères, qui consistent à nager les uns derrière les autres occasionnant quelques vagues dans le bassin.


Cuvier s’amuse toujours autant à nager dans le grand bassin extérieur avec les 5 autres pensionnaires du centre. Il continue de profiter du soleil en compagnie de ses congénères sur le plateau extérieur.
Cuvier va bien. Cette semaine lui a été bénéfique, puisqu’il a pris 3,4 kg, Cuvier pèse donc maintenant 23,8 kg.


Cuvier pèse désormais 20,4 kg. Il a passé une nouvelle semaine dans le grand bassin extérieur en compagnie de tous ses congénères. Cuvier aime nager sur le dos et lorsque l’eau du bassin est vidée, on le surprend toujours à s’asseoir !
Son comportement si peu commun nous permet de le reconnaître facilement.


Cuvier est sorti de quarantaine et a retrouvé tous ses congénères dans le grand bassin extérieur. Il est toujours aussi gourmand en poissons. Il a atteint le poids de 17,3 Kg. Il se porte très bien et profite à nouveau de la baignade et du soleil sur son reposoir.


Cuvier a passé une nouvelle semaine au centre, il aime râler lorsqu’on ne lui donne pas vite à manger ! Il a tendance aussi à rester dans l’eau en espérant en avoir plus ... c’est un gourmand !


Cuvier a retrouvé sa quarantaine mais sans son ami Owen. Il se trouve dans celle juste à côté de lui ainsi il n’est pas trop perturbé. Il aime rester assis, une position qui ne sera plus possible lorsqu’il aura pris le poids qu’il faut. C’est un jeune mâle très calme.


Cuvier a quitté Owen pour un petit bassin en extérieur où il a passé quelques jours. Il a ensuite été transféré dans le grand bassin du centre. Il s’est vite approprié ce nouvel environnement et aime montrer son désaccord par des bruits lorsque nous devons y entrer pour nettoyer !

Cuvier a passé une nouvelle semaine en quarantaine avec Owen. Il s’est intéressé aux poissons laissés dans son petit bassin. Nous lui avons donc lancé les poissons directement dans l’eau et il a réussi le test : il se nourrit seul ! Les deux phoques se chamaillent régulièrement, juste pour jouer.

Cuvier mange toujours ses poissons à la main. Entre les repas, nous lui laissons toujours un poisson dans sa baignoire afin de le stimuler à se nourrir seul, mais pour le moment cela ne lui semble pas évident. En milieu naturel, c’est la femelle qui apprends à pêcher à son jeune ; au centre, il doit apprendre seul, c’est un peu plus long !


Cuvier mange toujours à la main, il prend le poisson parfaitement bien dans sa gueule. Il ne devrait donc pas tarder à devenir autonome. C’est toujours le premier à venir dans l’eau pour être nourri, il ne laisse pas vraiment le choix à Owen avec qui il partage sa quarantaine.

Cuvier prends de l’autonomie, il mange désormais à la main, les poissons que nous lui donnons au cours des 4 repas quotidiens. Il se porte bien. Il partage sa quarantaine avec Owen, les deux phoques s’entendent plutôt bien.


Cuvier est passé au poisson entier et a commencé à manger dans l’eau. Il se débrouille déjà bien. Il passe lui aussi ses après-midis dans l’eau à s’amuser. Il est encore réhydraté par intubation pour que la transition bouillie-poisson entier se passe au mieux. Il partage depuis peu sa quarantaine avec Owen, un jeune mâle.

Cuvier lors de son échouage, sur la plage de Berck-sur-mer

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50