Hilaire

Hilaire

jeune Phoque veau-marin mâle de 92 cm pour 9,1 kg. Hilaire a été découvert échoué sur la plage de Fort-Mahon, à proximité de la zone de baignade surveillée. Seul et en détresse, âgé de quelques jours, fatigué, Hilaire a été récupéré et transporté au centre de sauvegarde de la faune sauvage de Picardie Nature le dimanche 10 juillet.

Malheureusement pour des raisons encore inexpliquées, nous avons retrouvé Hilaire mort dans le bassin extérieur. L’animal a été conduit pour autopsie au laboratoire de l’Université de Liège,laboratoire vétérinaire spécialiste des mammifères marins.


Hilaire qui, la semaine dernière, était parfaitement autonome mais encore trop petit, fait partie du deuxième groupe à avoir rejoint le bassin extérieur. Il a donc pu retrouver son ami Goethe et faire de nouvelles rencontres...

Hilaire se porte bien. Il a passé sa semaine à observer Goethe manger les poissons sous l’eau. Il s’est donc lancé ce mercredi, sa technique n’est pas encore parfaite mais il se nourri maintenant seul ! Les deux phoques profitent de leur petit bassin de quarantaine pour jouer dans l’eau, en dehors des repas.

Hilaire a commencé le poisson entier au cours de cette semaine. Nous le nourrissons par gavage, ce qui n’est pas évident pour lui. Après quelques repas de cette façon, il a rapidement commencé à prendre ses harengs à la main sur le plateau mais aussi dans l’eau. Nous le laissons régulièrement seul avec un poisson, dans l’eau, pour le stimuler à se nourrir seul. Hilaire se porte bien et progresse rapidement.


Comme Hilaire est le dernier arrivé, il est le seule à être encore complètement nourri à la bouillie. Il a était rejoint par Goethe avec qui il s’entend très bien. Tout comme les autres il a accès à l’eau la journée. Une bague blanche lui a été posée. L’association Picardie Nature utilise des bagues de couleur blanche. Ainsi nous pouvons plus ou moins suivre leurs évolutions si les phoques accueillis anciennement au centre sont aperçus sur des plages.

Hilaire est le petit dernier arrivé au centre. Il se porte bien. Lors de son arrivée il était fatigué, déshydraté et âgé de quelques jours. Au centre il est nourri de bouillies de poissons à raison de 5 repas quotidiens. Chaque après-midi, il est libre de jouer dans son petit bassin de quarantaine.

Hilaire a été découvert à la tombée du jour, il est arrivé dans la nuit au centre de sauvegarde, il a été placé en quarantaine en attendant la visite du vétérinaire...

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50