Jardinage agroécologique

Réseau agroéco : 3 ans d’animations !

Publié le 27 janvier 2015 par Catherine Lawnizack

Tout a commencé chez moi, dans mon salon et mon petit jardin, il y a 3 ans tout pile.
Lors de l’entretien pour suivre la formation d’animateur en agroécologie de Terre & Humanisme en août 2011, Brigitte Gardet, la responsable de la formation, m’avait suggéré d’organiser des ateliers de jardinage chez moi, pour mettre en pratique ce que j’étudierais pendant la formation. Une idée qui m’a réservée de bien belles surprises… Merci Brigitte !

Ainsi, chaque mois, je recevais des jardiniers débutants ou avertis lors d’ateliers de jardinage respectueux de la nature, au fil des saisons. Dès le début, les inscriptions ont dépassé ce que j’avais prévu. Les mois passaient, les gens revenaient. Le groupe se soudait. Des amitiés se nouaient. À la fin de la série d’ateliers, l’aventure ne pouvait pas s’arrêter là. Tout naturellement, le réseau agroéco est né. Tout comme il apparut évident que Picardie Nature était l’Association qui devait porter un tel projet.

Premières adoptions de légumes anciens en 2012.

Nous avions donc envie de continuer ensemble. C’est ainsi que les soirées ciné ou « ciné à la maison » ont vu le jour. Occasions de se retrouver, de discuter de sujets sur l’environnement qui nous touchent. Nous nous mîmes à visiter d’autres lieux : le fabuleux jardin de Gilbert et Josine Cardon à Mouscron, la Fête de la tomate à Haverskerque… Des idées ont germé : « Et si nous mettions en place une grainothèque pour sauvegarder les variétés anciennes avec un programme d’adoptions de légumes anciens ? », « Pourquoi pas une Fête des légumes anciens en Picardie ? ». Tous les ingrédients étaient réunis pour la réussite de cette Fête des légumes : un marché bio dans la ferme de la famille Hincelin à Rocourt Saint-Martin, des bénévoles motivés, une ambiance conviviale, à l’image de Brigitte Hincelin. Et ce fut le succès dès la première édition, en octobre 2013.

Dans le même temps, des demandes venaient de partout : de jardiniers et de collectivités. Dès le début, ces dernières se sont intéressées aux thématiques des ateliers du réseau et à leurs objectifs : éduquer les jardiniers amateurs au jardinage agroécologique pour préserver la ressource en eau, le sol, la nature et les accompagner dans leur changement de pratiques. Des ateliers furent mis en place chez des jardiniers, dans des fermes, des résidences de personnes âgées, un centre d’insertion, des jardins partagés… Les bénévoles se mirent à organiser des conférences, ciné-débats, stands, trocs de graines… afin de partager leur passion avec le public.

Réalisation d’une butte de culture chez Martine en 2013.

Au fil de belles rencontres, d’échanges dans la convivialité, de buttes de culture réalisées ensemble, de repas partagés, de centaines de sachets de graines fabriqués, et malgré moult péripéties, le réseau s’est construit, petit à petit. Il a dépassé les frontières du Sud de l’Aisne. Les valeurs qui animent le groupe fondateur « Sudaisne » ont touché d’autres personnes, d’autres territoires. Ce sont à présent 5 groupes qui constituent le réseau, tous animés de la même envie de jardiner avec la nature, en l’observant, et non en cherchant à tout prix à la domestiquer.

Quelques témoignages :
« Merci pour l’énergie positive apportée au réseau agroéco dans lequel je retrouve les valeurs essentielles de respect, de simplicité, de curiosité, d’amitié. Ce réseau représente bien plus qu’une passion pour le jardinage ou des convictions pour l’écologie, c’est un chantier à cœur ouvert ou chacun œuvre de manière personnelle pour le groupe, en direction des autres et dans l’intérêt de tous.
Benoît »

« J’ai découvert votre réseau il y a peu par le biais de la fête des légumes anciens.
L’idée étant tellement en accord avec le petit jardinier que je suis qui voulait partager avec d’autres une joie de cultiver des légumes anciens ou menacés ou les deux.
Merci pour ce moment très chaleureux. On se sent moins seul.
Cette fête m’a permis aussi de trouver des graines que je cherchais. J’en ai apporté aussi.
Le vivant ne doit pas être prisonnier des multinationales. Votre action est un des obstacles à ces géants. C’est suffisant pour donner de l’espoir.
Bon courage et continuez.
Vincent »

Moment de convivialité après un atelier chez Manu en 2014.

« Les petits cours d’agroécologie m’ont ouvert de nouveaux horizons. L’observation et le respect de la nature.
Ce qui restera marquant pour moi c’est le film de Mr Soltner « la culture sans travail du sol ».
Ce fut une révélation ! il y aura un avant et un après.
J’aime participer aux ateliers de jardinage et découvrir les pratiques de chacun et surtout bénéficier de la convivialité des jardiniers
Je remercie chacun des membres pour sa gentillesse et sa générosité.
Cette année je me lance, avec ma cousine, dans la culture d’un potager de 130 m2, c’est un beau challenge pour mettre en pratique ce que j’ai appris !
Amicalement,
Marie Laetitia »

Si vous souhaitez rejoindre un groupe déjà constitué ou en créer un dans votre ville :
catherine.lawnizack@picardie-nature.org
Tél. : 07 81 38 46 72

Si vous souhaitez soutenir le réseau agroéco par un don :
http://dons.picardie-nature.org/
Merci, nous avons besoin de vous !!!


Partager : http://l.picnat.fr/gls

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50