Protection des hirondelles

Il y a un moineau dans le nid de l’hirondelle, que faire ?

Publié le 10 mai 2019 par Roan Amrani

 

AIDER L’HIRONDELLE C’EST BIEN,

Hirondelle de fenêtre (Photo : JM.Dupont)

 

Le nid d’hirondelles que vous avez plaisir à suivre chaque année est aujourd’hui occupé par un moineau ? Vous voudriez faire quelque chose pour déloger cet importun et revoir cette année encore des jeunes hirondelles à l’envol.

Vous aimeriez favoriser la reproduction des hirondelles en chassant le moineau de leur nid cependant il n’existe pas de méthode permettant de faire quitter le moineau du nid sans causer de tort.

Même si cela vous semble injuste que l’hirondelle se fasse voler son nid par un moineau, le moineau cherche seulement le meilleur endroit pour se reproduire.

L’arrêté du 29 octobre 2009 fixant la liste des oiseaux protégés sur l’ensemble du territoire et les modalités de leur protection stipule que :

«  Pour les espèces d’oiseaux dont la liste est fixée ci-après :
I. ― Sont interdits sur tout le territoire métropolitain et en tout temps :
la destruction intentionnelle ou l’enlèvement des œufs et des nids ;
la destruction, la mutilation intentionnelles, la capture ou l’enlèvement desoiseaux dans le milieu naturel ;

la perturbation intentionnelle des oiseaux, notamment pendant la période de reproduction et de dépendance, pour autant que la perturbation remette en cause le bon accomplissement des cycles biologiques de l’espèce considérée.  »

 

Le moineau faisant bien parti de cette liste il n’est pas possible de le déranger. Mais ne vous inquiétez pas, les hirondelles qui seront revenues jusqu’à chez vous de leur long voyage depuis l’Afrique auront fait le plus dur ! Et n’auront aucun mal à reconstruire un nid si elles trouvent un support adapté sous votre toit, il leur arrive régulièrement de construire 3 à 4 nids pour n’en choisir qu’un seul.

 

AIDER L’HIRONDELLE ET LE MOINEAU C’EST MIEUX.

Nid d’Hirondelle de fenêtre occupé par un moineau ; Moineau domestique (Photos : S.Declercq et JL.Hercent)

 

Comme évoqué ci-dessus, le moineau est protégé en France. Saviez-vous par contre qu’il était question de deux moineaux différents en Picardie ?

Le Moineau domestique, qui peut sembler si commun qu’il paraît inutile de le décrire ici, est en déclin en France et en Europe, dans les villes et les campagnes, d’après le Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris. Les causes du déclin restent floues : autres espèces en concurrence, intensification de l’agriculture, pollutions en tout genre. Au Royaume-Uni, les populations ont chuté de plus de 90 % en l’espace de 10 ans, il a pratiquement disparu. Un déclin de 13 % en France en 18 ans (chiffres de vigie nature) pour l’instant pourrait mener à un résultat similaire (l’espèce à diminuée de 73 % en 13 ans à Paris (enquête CORIF-LPO).).

Le Moineau friquet est une espèce beaucoup plus rurale que son cousin. D’une physionomie très semblable, le Moineau friquet est toute fois un peu moins trapu. Sa grande différence vient de sa calotte marron, de sa tache noire sur la joue et du fait qu’il n y a pas de différence entre les mâles et les femelles. Le déclin du Moineau friquet est quant à lui réellement alarmant. Sur les 10 dernières années, la France a perdu 60 % de ses Moineaux friquets (chiffres de vigie nature). Pour contrer cela, des associations ont mis en place des opérations d’installation de nichoirs à Moineau friquet.

La bonne nouvelle c’est qu’il n y a pas besoin d’être une association de protection de la nature pour installer des nichoirs à moineaux, vous pouvez le faire vous-même. Vous faites ainsi d’une pierre deux coups. En plus d’éviter qu’ils occupent les nids d’hirondelles, cela permet également de lutter contre leur déclin. Vous trouverez sur internet comment construire des nichoirs à moineaux ou des sites où les acheter. Pour la pose du nichoir, la LPO Haute-Savoie à fait une fiche explicative bien faite à ce sujet.

En définitive, il n’est pas possible d’empêcher un moineau qui occupe déjà un nid d’hirondelle de façon pratique et de façon légale. Vous pouvez par contre faciliter la cohabitation entre les espèces et profiter du plaisir de l’observateur quelle que soit l’espèce !


Partager : http://l.picnat.fr/oxy

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50