Participez à la recherche des nids d’Hirondelle de fenêtre, d’Hirondelle rustique, de Martinet noir et de Moineau domestique

"/> Participez à la recherche des nids d’Hirondelle de fenêtre, d’Hirondelle rustique, de Martinet noir et de Moineau domestique

"/>

Protection des hirondelles

Participez à la recherche des nids d’Hirondelle de fenêtre, d’Hirondelle rustique, de Martinet noir et de Moineau domestique

Publié le 24 avril 2020 par Gwenaelle Hurpy

Depuis quelques jours les oiseaux qui annoncent les beaux jours sont de retour. Le Martinet noir, l’Hirondelle rustique et l’Hirondelle de fenêtre sont revenus de leurs zones d’hivernage pour se reproduire.

Ces oiseaux cohabitent avec nous dans les bâtiments. Profitons des jours de confinement pour observer ces espèces qui cohabitent avec nous.

>L’Hirondelle de fenêtre (Delichon urbicum) niche en colonie sur les façades des bâtiments. Elle est reconnaissable avec sa gorge blanche et une queue courte.

>L’Hirondelle rustique (Hirundo rustica) niche dans les bâtiments. Sa longue queue effilée ainsi que sa gorge rousse la distingue de l’Hirondelle de fenêtre.

>Le Martinet (Apus apus) quant à lui ne créé pas de nid. Il installe ses œufs dans les espaces sous les toits et dans les anfractuosités des bâtiments. Vous pouvez le reconnaître à son cri caractéristique, écoutable en allant dans l’onglet "média" de cette page Martinet noir-Cri.

>Le moineau domestique (Passer domesticus) n’est pas migrateur comme l’Hirondelle de fenêtre, l’Hirondelle rustique et le Martinet noir. Cependant, cette espèce est très présente au sein de nos bâtiments et mérite également notre attention. Le moineau domestique réalise un nid fait de tiges séchées. Le nid est caché dans le bâtiment, souvent derrière une gouttière, dans une anfractuosité d’un mur ou d’une toiture.

Ces oiseaux ainsi que leurs nids sont protégés par la loi.

Malheureusement, il arrive encore que les nids soient détruits, soit volontairement soit involontairement. Vous pouvez vous impliquer dans leur conservation en faisant part de vos observations à Picardie Nature.

Les informations à transmettre :

  • L’espèce observée
  • La date de l’observation
  • La commune et le département
  • L’adresse du bâtiment
  • Le type de bâtiment. Par exemple, une mairie, un gymnase, un immeuble, etc.
  • Le nombre de nids comptés

Pour transmettre vos informations, deux solutions :

> Téléchargez le document avec le lien ci-dessous et transmettez le à info.chiro@picardie-nature.org (même adresse de courriel que pour les chauves-souris)

PDF - 381.5 ko

> Transmettez vos observations sur le site Clicnat.fr. Clicnat est le site d’informations et de collecte de données de toute la faune de Picardie.

Ensuite, Picardie Nature prendra contact avec les communes, les organismes ou les entreprises. Nous les informerons de la réglementation concernant ces espèces et nous leur proposerons notre expertise s’ils rencontrent des difficultés de cohabitation ou s’ils envisagent des travaux.

Pour toutes questions concernant ces espèces, contactez- nous au : 03 62 72 22 59 (tapez 3) ou envoyez un mail à : info.chiro@picardie-nature.org


Partager : http://l.picnat.fr/rcy

Documents

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 233 rue Eloi Morel - 80000 AMIENS - Tél. 03 62 72 22 50