Aider les chauves-souris & le Label "Refuge pour les chauves-souris"

Les Refuges pour les Chauves-souris en Picardie : mode d’emploi

Publié le 15 décembre 2016 par Sophie DECLERCQ

> Genèse de l’opération Refuge pour les chauves-souris

Née en 2006 en Bretagne par le Groupe Mammalogique Breton, l’Opération Refuge pour les chauves-souris permet à chacun de labelliser ses actions de protection pour ces sympathiques animaux de la nuit.

En 2012, sous l’égide de la Société Française d’Étude et de Protection des Mammifères (SFEPM), Picardie Nature développe l’Opération en territoire picard.

> En quoi consiste l’engagement ?

Le principe est simple :

* Les propriétaires des lieux s’engagent à conserver en état favorable aux chauves-souris les bâtis utilisés et leurs accès.

* Picardie Nature en retour accompagne la démarche en proposant des conseils techniques visant une bonne cohabitation homme/chauves-souris, en lien avec la SFEPM

Une convention écrite précise les actions. Pour la recevoir, contactez Sophie Declercq, coordinatrice Refuge en Picardie.

Pour valoriser l’action, un autocollant ou un panneau est remis aux propriétaires des lieux, ainsi qu’un guide technique Refuge.
Les engagements mutuels sont rassemblés dans une convention entre les propriétaires des lieux, la SFEPM et Picardie Nature.

> Les Refuges picards

En 2012, 3 Refuges ont été créés.
En 2013, 22 autres Refuges ont vu le jour.
En 2014, 8 Refuges ont été engagés.
En 2015, 9 Refuges en plus.
En 2016, 10 Refuges pour le moment.

Consultez ici la carte avec leur localisation.

Nous sommes une des régions les plus dynamiques de France !

Qui sont les Refuges picards ?

Chacun peut agir pour les chauves-souris :
- les particuliers  : de nombreux citoyens agissant au niveau de sa maison, son jardin, sa grange ;
- les collectivités  : les communes de Hermes (60) et de Hénencourt (80) au niveau de leur église ;
- les structures privées : la Lycée Robert Schuman de Chauny (02), la Petite Brasserie Picarde de Grandfresnoy (60), et la Maison d’hôte écoresponsable les Mazures de Beaumetz (80).

Que font les Refuges picards ?

Les actions de protection des chauves-souris sont simples :

- des maternités de chauve-souris sont présentes dans une toiture, un comble ou une grange ;
En 2016 : 16 maternités préservées de Pipistrelles communes, Sérotines communes, Murins à moustaches et Oreillards roux !

- des chauves-souris passent de temps à autre derrière les volets ou dans la grange, et chassent dans le jardin riche en insectes ;
En 2016 : 53 bâtiments accueillants pour les chauves-souris !
En 2016 : 44 jardins riches en biodiversité !

- des aménagements sont réalisés : création d’accès au garage ou au comble, construction de gîtes pour un boisement ou un bâtiment.

Découvrez quelques actions réalisées par les personnes engagées dans le label "Refuges pour les Chauves-souris" en Picardie sur cet article.

> Une opération d’envergure nationale

Nos voisins aussi sont investis dans cette opération : retrouvez la carte des Refuges par région et les actus nationales sur ici.

> Vous êtes intéressé par la démarche, contactez-nous au : 03 62 72 22 59 (taper 3) ou info.chiro@picardie-nature.org


Partager : http://l.picnat.fr/ODY3MTAw

Documents

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50