Aider les chauves-souris & le Label "Refuge pour les chauves-souris"

samedi 7 juillet : en direct chez une maternité de chauves-souris

Publié le 28 juin 2018 par Sophie DECLERCQ


La Petite Brasserie Picarde est située dans un joli corps de ferme du Compiègnois.
Elle a reçu le label Agriculture biologique pour ses productions de caractère.
Elle est aussi labelisée "Refuge pour les Chauves-souris" depuis 2013 par Picardie Nature ! Il s’agit du 20ème lieu labellisé en Picardie sur les 62 Refuges aujourd’hui délivrés.

Pascal, le brasseur est "ch’foéseu d’Mirac’" (faiseur de miracles comme on dit en picard. Sa gamme de bières se compose d’une bonne dizaine de boissons différentes, toutes avec un clin d’oeil à la Picardie. Vous découvrirez : la Mirac, la Pinte douce, la Noctimbul...
http://www.petitebrasseriepicarde.fr

La brasserie a été choisie par un groupe de mamans chauves-souris pour y installer leur maternité. Picardie Nature a recensé une vingtaine de maternités de Pipistrelle commune dans l’Oise : celle de Grandfresnoy est une des plus importante.
L’engagement de la brasserie pour conserver et veiller sur ce gîte est important. Les observations et relevé réguliers faits par le brasseur sont d’ailleurs des éléments précieux : date d’arrivée des animaux, durée de présence, dénombrement...

Ce samedi 7 juillet, La Petite Brasserie Picarde & Picardie Nature organisent une soirée d’animation pour mettre en lumière ces patrimoines :

-* 19h00 : repas de produits du terroir : charcuteries Porc d’Antan Picard (élevé sur paille, nourri aux céréales…) ou crudités sur demande, fromages de producteurs de l’Oise, pain de campagne au seigle fait spécialement par un artisan boulanger.
Tarif : 16€, sur réservation au 06 52 53 89 03.
-* 20h30 : découverte des chauves-souris suivi du comptage de la maternité : une opportunité exceptionnelle.

^Ö^ Pourquoi s’intéresser aux chauves-souris ?

Toutes les espèces de chauves-souris sont protégées en France, tout comme leurs gîtes de repos et maternité. Les Hauts de France comptent 23 espèces différentes (www.clicnat.fr).
Certaines espèces ont des effectifs stables, d’autres sont encore très sensibles.
La Pipistrelle commune s’observe partout dans la région, néanmoins ses effectifs ont chuté de 30% depuis 2006 partout en France (source : Muséum National d’Histoire Naturelle).
La Pipistrelle commune est qualifiée d’"antrhopophile" : elle installe ses gîtes dans des bâtiments. Cet animal sauvage vit donc dans les porches, les toitures, les murs et les combles : rien de naturel au 1er abord !
C’est pour cette raison que Picardie Nature étudie et protège spécialement cette espèce en raison de sa proximité avec l’Homme.
Beaucoup de personnes sont comme Pascal, accueillant envers la biodiversité ; d’autres s’interrogent, sont inquiets car connaissent mal.

Alors pour découvrir la vie des chauves-souris et les secrets des pipistrelles, RDV le 7 juillet à Grandfresnoy !


Partager : http://l.picnat.fr/nln

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50