Protection et cohabitation avec les Chauves-souris

Deux maternités de chauves-souris ont un nouveau gîte douillet !

Publié le 10 février 2016 par Sophie DECLERCQ

Des chauves-souris aiment s’installer au chaud dans les toitures

Sur les 21 espèces de chauves-souris recensées en Picardie, près des 2/3 utilisent des bâtiments toute ou partie de l’année. D’un gîte de passage ponctuel pour rester au chaud quelques jours, jusqu’à pour installer le groupe de la maternité durant 4 à 5 mois (plusieurs femelles réunies avec chacune son petit).

Picardie Nature conseille les particuliers et collectivités qui découvrent des chauves-souris chez eux (opération SOS chauves-souris).
Cette action gère 150 requêtes par an et permet de :
- répondre à vos questions sur ces animaux sauvages et leur présence chez vous ;
- approfondir les connaissances sur le mode de vie de ces espèces particulières ;
- délivrer les bons conseils pour faire attention à ces sympathiques mammifères.

Des chauves-souris intégrées dans les projets de travaux ?

Deux cas concrets couronnés de succès sont relâtés ici : près de Villers-Cotterêts (02) et près d’Amiens (80).

Historique : les propriétaires de ces maisons connaissaient la présence des chauves-souris depuis plus de 10 ans. Ils ont eu besoin d’entreprendre des travaux d’aménagement ou de rénovation : transformer le grenier en chambre ou isoler le comble par l’intérieur. Somme toute, des travaux réalisés de façon régulière par tout un chacun.

Mais comment faire avec les chauves-souris ?

... Demandez aux spécialistes ! Picardie Nature possède l’expertise pour ces espèces discrètes et fragiles.
Dès que les propriétaires ont contacté l’association, les projets se sont déroulés naturellement en utilisant les ingrédients précieux de la réussite :
+ de la bonne volonté de chaque partie
+ du temps pour prendre connaissance de la situation : utilisation des lieux par les chauves-souris, projet de travaux
+ construction collective des solutions techniques (propriétaire, artisan, chiroptérologue)
+ du temps pour finaliser la partie administrative, cas échéant
+ du temps pour projeter les travaux à la bonne saison.

Durant toute la réalisation de ces projets (3 mois / 1,5 an) une étroite collaboration entre les propriétaires et Picardie Nature : ils avaient la possibilité de contacter l’association pour toute nouvelle question ou conseil.
Des rendez-vous sur place ont ponctué les différentes étapes des projets et Picardie Nature a produit des notices techniques écrites.

Les résultats en images


Il faudra attendre le printemps et l’été pour revoir les chauves-souris sortir des pignons pour guetter leur reprise d’activité à la tombée de la nuit.

Une incidence sur le budget travaux ?

L’impact financier est minime. En effet, dans un cas, l’aménagement a été réalisé avec des chutes de matériaux que les propriétaires avaient déjà : quelques heures de bricolage un week-end ont juste été nécessaires.
Dans l’autre, au regard du coût global des travaux d’isolation à plus de 15 000 euros, les petits matériaux ajoutés pour les chauves-souris représentent une somme de moins de 6%.

Les succès de ces travaux

Les avantages de ces travaux sont multiples :
- le plaisir de savoir que les chauves-souris sont prise en compte
- le plaisir de les voir au printemps prochain
- la sensibilisation et l’information d’autres personnes autour de ces mammifères (voisins, artisans)
- l’implication de particuliers dans la protection concrète d’animaux protégés en régression
- la réussite de ces projets tout à fait novateurs en Picardie.

Les aménagements pour les pipistrelles sont peu évidents à mettre en place en raison des micro-espaces qu’elles utilisent et leur caractère discret. Lors de projets de travaux, il est alors beaucoup plus facile d’agir pour elles.
Ce type d’aménagement en maison de particulier pour les pipistrelles est une première au niveau région et au national.
Ailleurs en France, des résultats tout à fait concluants pour la Sérotine commune, autre espèce qui aime aussi les micro-espaces de couvertures, ont ouvert le chemin des solutions. Ces exemples picards en font la réussite.


Partager : http://l.picnat.fr/izu

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50